twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le coordonnateur du CNN pour la préservation de l’audiovisuel des OPA étrangères

mercredi 29 juin 2011

Le coordonnateur du Comité national pour le passage de l’audiovisuel de l’analogique au numérique (CNN), Malick Ndiaye, invite à plus de vigilance afin que le secteur ne tombe pas entre les mains d’opérateurs étrangers.

‘’Il faut faire très attention. C’est une question de souveraineté. Il ne faut pas que l’on laisse les autres opérateurs étrangers faire une OPA sur l’audiovisuel’’, a averti, mercredi, Malick Ndiaye au cours d’un atelier sur la transition de la radiodiffusion numérique au Sénégal.

‘’Ils ne sont intéressés que par le numérique et si nous n’y prenons garde dans les conventions et les accords que nous signons, ils vous racheter à des dizaines de milliards la gestion de l’audiovisuel à travers le passage au numérique soit disant qu’ils vont nous offrir la technologie’’, a-t-il expliqué.

Malick Ndiaye a cité l’exemple de pays qui ‘’se sont retrouvés piégés’’ par des structures privées et ont perdu le contrôle de leur espace audiovisuel. Ces pays selon lui, ‘’se retrouvent dans une situation très compliquée’’.

Le risque, selon lui, ‘’c’est d’être complètement envahi par la culture étrangère et d’assister à la mort de notre propre culture pour les générations futures sans compter les dividendes à capturer’’.

‘’Si nous ratons ce virage et laissons les opérateurs faire une OPA sur l’audiovisuel, nous allons le regretter et les dividendes vont servir à d’autres personnes et hors de notre pays’’, a-t-il prévenu.

‘’Au Sénégal, on a anticipé sur tout cela pour avoir mis en place un Comité national et nous avons réfléchi sur l’utilisation des dividendes de la transition. Ainsi, une partie des ressources qui proviendront de la vente de licences d’exploitation pourra servir à financer la production audiovisuelle’’, a encore dit Malick Ndiaye.

(Source : APS, 29 juin 2011)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)