twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le chanteur américano-sénégalais Akon veut créer sa monnaie virtuelle

jeudi 21 juin 2018

Après l’électrification du continent, le chanteur Akon s’attaque à la monnaie et à la construction d’une ville. Une monnaie virtuelle qui pourrait être disponible d’ici deux semaines et qui serait la base des échanges au sein de « l’Akon Crypto City » la ville futuriste qu’il souhaite créer au Sénégal.

La vision du chanteur est simple : Akon estime que les monnaies virtuelles, la sienne va s’appeler Akoin, en référence au Bitcoin, vont permettre de stimuler les économies du continent, mais aussi de les stabiliser.

« Je pense que les monnaies virtuelles pourraient sauver L’Afrique, car elles ramènent le pouvoir aux gens et ramènent la sécurité », a expliqué le musicien, entrepreneur et homme politique lors d’une conférence à Cannes dans le sud de la France.

Dans la foulée, le milliardaire a annoncé sa volonté de bâtir « l’Akon Crypto City », une ville totalement futuriste au sud de Dakar. Précisément à Diamniadio, littéralement la « ville nouvelle », voulue par Macky Sall, qui est en cours de construction.

Comme d’autres investisseurs, Akon a reçu une immense parcelle, près de 800 hectares. Pour le moment, c’est un terrain de sable parsemé de majestueux baobabs millénaires, qui sont d’ailleurs protégés depuis la semaine passée.

Pour évoquer cette ville futuriste où les échanges se feraient grâce à sa monnaie virtuelle, Akon a fait référence au film Black Panther et déclaré vouloir bâtir son « propre Wakanda » [pays africain fictif appartenant à l’univers Marvel, NDLR].

(Source : RFI, 21 juin 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)