twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le centre de données d’Angola Cables au Brésil devient un point d’interconnexion Internet en l’Amérique latine

mercredi 4 septembre 2019

Le data center Angola Cables, situé à Fortaleza au Brésil, est devenu un point d’interconnexion Internet (IXP) en Amérique latine le 30 août 2019.

Selon António Nunes, le président d’Angola Cables, cette transformation « fera du centre de données une véritable place de marché pour les clients de la région, dans le but de promouvoir un centre de télécommunications complet et un écosystème des technologies de l’information et de la communication ».

Grâce à son caractère IXP, le trafic data des clients d’Angola Cables sera hébergé dans un lieu unique dans la région et ils bénéficieront de nombreux autres services, notamment une capacité de trafic réseau élevée, un trafic IP de grande qualité, un accès aux réseaux Internet du monde entier, des solutions cloud et l’ensemble de l’écosystème fourni par le centre de données, ainsi qu’un accès aux câbles sous-marins Monet, SACS et WACS qui offrent une plus faible latence entre les continents africain, européen et américain.

En tant que IXP, le centre de données d’Angola Cables fait partie désormais du réseau de connectivité de Fortaleza, appartenant au point d’échange Internet du Brésil (IX.br), qui est lui-même une initiative du comité de pilotage de l’Internet brésilien (CGI.br) et du centre d’information et de coordination du nom de domaine Ponto BR (NIC.br).

Pour Milton Kaoru Kashiwakura, le directeur des projets spéciaux et du développement de NIC.br, la transformation du centre de données d’Angola Cables en IXP a consolidé Fortaleza comme l’un des plus importants points d’échange de trafic Internet en Amérique latine.

(Source : Agence Ecofin, 4 septembre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)