twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le cabinet estonien eGovernance Academy mettra en œuvre sept e-services au Bénin

vendredi 11 octobre 2019

Les projets du gouvernement arrivent à maturation physique et la transformation du Bénin est en marche. Ainsi, le conseil des ministres a pris connaissance du Compte-rendu d’étape des projets de mise en place de la plate-forme nationale d’interopérabilité et du portail national des services publics et a procédé à l’approbation des spécifications fonctionnelles de sept premiers e-services. C’était lors de sa traditionnelle réunion hebdomadaire, tenue le 9 Octobre 2019.

Le Conseil a alors validé les spécifications ainsi que le choix des sept premiers e-services retenus qui seront disponibles aux usagers. Ils sont : le permis de construire ; le certificat de conformité environnementale ; l’extrait de registre de commerce et de crédit mobilier ; l’attestation d’affiliation au Fonds National des Retraites du Bénin ; l’attestation de jouissance de droits à une pension de retraite ; l’attestation de prise en charge pour les agents admis à la retraite ; et le certificat de nationalité.

C’est le fruit du contrat avec le cabinet eGovernance Academy autorisé en Conseil des Ministres le 3 avril 2019. Ainsi, au-delà des missions effectuées par le prestataire et qui ont abouti à la finalisation de la phase pilote du projet de mise en place de la plateforme d’interopérabilité ainsi qu’à la préparation de la phase de généralisation, un plan d’action a été déjà proposé. Sur la mise en place du portail national des services publics en ligne, le compte rendu indique qu’un prototype de portail a été développé avec trois e-services intégrés.

On peut se féliciter de cette avancée et y voir une option sérieuse prise par le gouvernement béninois sur la voie du numérique et de la digitalisation. On peut également entrevoir les prémices d’une administration intelligente avec moins de tracasseries possibles à l’usager avec en prime un gain de temps et d’argent.

On peut aussi voir en cela, le fruit de la nouvelle orientation de la diplomatie béninoise. Car il faut le rappeler, c’est une des retombées de la coopération entre le Bénin et l’Estonie, coopération redynamisée avec l’avènement au pouvoir du Président Talon. Cela sera d’une grande importance dans la lutte contre la corruption et le rançonnement dans l’administration.

Laurent Adjovi

(Source : Digital Business Africa, 11 octobre 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)