twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le bureau régional de la Banque mondiale ouvre un site web

jeudi 11 mars 2004

Avec le site web qu’elle vient de mettre en ligne, à l’adresse http://www.banquemondiale-senegal.org, la Banque mondiale, par le canal de son bureau de Dakar qui couvre, outre le Sénégal, la Gambie, la Guinée-Bissau et les îles du Cap-Vert, a franchi un important pas dans la mise en œuvre de sa politique de partage de l’information avec le grand public.

Ce nouveau site se positionne, en effet, comme un espace d’informations et d’échanges ouvert à la presse, aux chercheurs et à tous ceux qui s’intéressent aux activités de la Banque, à ses relations avec le Sénégal et les autres pays de la sous-région.

L’objectif visé, comme souligné par ses concepteurs, est de développer de manière plus féconde les relations entre ces pays partenaires et la Banque en s’appuyant le partenariat actif qui les unit. L’institution de Bretton Woods entend ainsi donc partager avec “ tout le monde ” la mine d’informations qu’elle continue d’accumuler et d’organiser, de par ses activités.

Celles dont il s’agit dans ce nouveau site et qui se trouvent dans certaines banques et bases de données de l’institution peuvent être consultées dans les rubriques : Portefeuille de la Banque au Sénégal ; Passation des marchés ; Gestion financière et décaissements ; Documents et rapports ; Données sur le Sénégal ; Actualités et événements ; Liens utiles ; Autres pays couverts ; Programme pour l’eau et l’assainissement. Cela est aussi valable concernant la Gambie, la Guinée-Bissau et les îles du Cap-Vert.

Le site “ Documents ”, également connu sous son appellation anglaise World Development Sources (WDS) contient plus de 14.000 documents. On y trouve différents types de documents : Analyses économiques et sectorielles par pays (contenant un cadrage détaillé du pays, les priorités stratégiques et l’orientation des activités de prêts) ; Documents de projets (documents préparés dans le cadre des prêts de l’institution et mis à disposition du public en suivant le cycle de projet) ; et des documents de recherche et d’analyse (produits par différents départements de la Banque et publiés dans la série Documents de travail et autres documents informels. Toutefois, sous cette rubrique, seuls 400 documents en français sont aujourd’hui disponibles.

Certaines rubriques ne sont pas très fournies en informations. Mais, il faut comprendre que le site est présentement à l’état expérimental.

(Source : Le Soleil 10 mars 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)