twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Zimbabwe annonce la création d’un fonds pour jeunes innovateurs TIC d’une valeur de 25 millions $

mardi 11 octobre 2016

Pour soutenir l’enthousiasme des développeurs et innovateurs TIC des villes de Hararé et de Bulawayo, le gouvernement du Zimbabwe a décidé de créer un fonds d’accompagnement, d’une valeur de 25 millions de dollars US. Ce fonds apportera aux innovateurs un soutien financier, depuis la recherche initiale jusqu’à la commercialisation du produit fini.

A travers cette facilité financière, le gouvernement veut donner à la jeunesse zimbabwéenne les moyens d’apporter, via des produits et services à valeur ajoutée TIC, des solutions qui amélioreront la productivité de divers secteurs de l’économie nationale. Il s’agit, entre autres, des secteurs des télécoms, de l’agriculture, des services financiers mobiles, du divertissement, de la santé, de l’énergie, des transports.

Pour la mise en place, avec succès, du fonds pour les jeunes innovateurs TIC, le ministère des technologies de l’information et de la communication, du courrier et des services postaux, organise un petit-déjeuner avec les acteurs de l’industrie et les innovateurs demain, 12 octobre 2016. La rencontre organisée, en collaboration avec l’Autorité de régulation des postes et télécommunications du Zimbabwe (Potraz), permettra de s’inspirer des contributions de chacun dans la mise en place du fonds et de créer des partenariats de travail.

En plus du fonds de soutien aux jeunes innovateurs, le ministère des TIC, du courrier et des services postaux a révélé que le gouvernement est en train de finaliser les modalités d’ouverture de centres d’innovation dans les dix provinces du pays, d’ici décembre 2017.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 11 octobre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)