twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Zimbabwe a décidé d’utiliser 30% de logiciels locaux pour soutenir l’innovation nationale

jeudi 13 octobre 2016

Le ministre des technologies de l’information et de la communication, du courrier et des services postaux, Supa Mandiwanzira, a révélé que le gouvernement a décidé que 30% de logiciels locaux seront désormais utilisés par les administrations et agences publiques, ainsi que par les entreprises privées. L’objectif est de soutenir l’innovation nationale. Cette déclaration du ministre est intervenue, au cours de la rencontre du 12 octobre 2016, avec les différents acteurs du secteur TIC local pour discuter des modalités de mise sur pied du fonds pour jeunes innovateurs TIC, d’une valeur de 25 millions de dollar US.

Selon Supa Mandiwanzira, les opérateurs de réseaux mobiles sont actuellement en train d’accroître leurs investissements pour améliorer leur réseau. Pour gérer ces réseaux et les différents secteurs de leur activité, ils utilisent des logiciels étrangers. D’après le ministre, les Zimbabwéens doivent de plus en plus être en alerte et garder à l’esprit que ces réseaux peuvent actuellement être infiltrés par des personnes établies à la Silicon Valley. D’où l’importance de consommer les logiciels locaux et d’encourager l’innovation nationale pour qu’elle atteigne une expertise de pointe comme Microsoft.

Pour le ministre des TIC, en utilisant plus de logiciels locaux, le gouvernement zimbabwéen et les entreprises privées aideront les développeurs locaux à sortir de l’ombre et à développer le marché national des logiciels

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 13 octobre 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)