twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Twestival Dakar 2013 : un monde virtuel au service du social

lundi 23 décembre 2013

Le plus souvent cantonné dans l’univers médias sociaux, les acolytes de la toile se sont regroupes en communauté pour faire un clin d’œil à la communauté hors connexion. Conscients de la toute-puissance de l’internet, des individus qui se retrouvent sur le même espace organisent des événements pour des causes utiles.

Le Twestival occupe une place primordiale parmi ces événements d’une portée internationale. Une combinaison des concepts Tweet et festival, « l’événement se tient chaque année, un peu partout dans le monde, regroupant différentes catégories de public. Sont but est de mener des actions sociales en aidant les communautés les plus démunies à l’aide des média sociaux comme », a soutenu le coordonnateur de l’événement.

Unique pays de l’Afrique de l’Ouest à l’avoir accueilli, le Sénégal abritera la deuxième édition, du Twestival Dakar 2013. A cet effet, Jjiguene Tech Hub Sénégal a pris l’initiative d’organiser un « Afterwork Charité » au Café Presse de Dakar.

Les enfants atteints de maladies chroniques à la pédiatrie de l’hôpital Aristide Le Dantec ont reçu le soutient du mouvement. En effet, il y a 700 nouveaux cas de cancer chaque année au Sénégal et seul 20% d’entre eux sont pris en charge.

« Le coût du traitement des maladies est couteux et les parents n’ont pas suffisamment de moyens pour couvrir tous les frais » souligne Awa de Jjiguene Tech. A la présidente l’Association Lueur d’Espoir que les enfants souffrant de maladies chroniques comme le diabète, le cancer, la cardiopathie ont d’énormes difficultés pour avoir du sparadrap ou même les seringues ».

Misant sur la réussite du Twestival édition 2013, Jjiguene Tech veut « impliquer le maximum de personnes en passant par les réseaux sociaux et parler des problèmes auxquels sont confrontés les enfants. Elles organisent ainsi un After Work Caritatif en associant, les artistes Daradji Family, Cheikh Guissé, Simon, le groupe Anonyma, le Collectif Vendredi Slam et les artistes-peintres. Les fonds collectés seront reversés à l’Association Lueur d’Espoir pour la prise en charge de ces petits anges ».

Pour ceux qui veulent voir ces vaillantes dames mettre leur savoir-faire service des démunies, rendez-vous est pris ce 27 décembre au Café Presse à partir de 19h.

Ibra Badiane

(Source : Pressafrik, 23 décembre 2013)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)