twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Togo veut prendre sa place dans l’industrie des noms de domaine

mardi 7 juin 2022

La Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) a annoncé mardi son engagement à fournir à dix opérateurs de registre africains de domaines de premier niveau géographiques (ccTLD) des formations pratiques et des outils destinés à les aider à prendre leur place dans l’industrie des noms de domaine.

L’ICANN et ses organisations partenaires, le secteur du développement des télécommunications de l’Union internationale des télécommunications (UIT-D), l’Association africaine de noms de domaine de premier niveau (AfTLD), le Network Startup Resource Center (NSRC) et l’Association française pour le nommage Internet en coopération (AFNIC), se sont engagés auprès de la Coalition pour le numérique « Partner2Connect » à contribuer aux objectifs du projet, ainsi qu’à l’objectif général de promouvoir la transformation numérique dans les communautés difficiles à connecter.

Dans le cadre du projet pilote, les dix opérateurs de registre ccTLD originaires du Niger, du Togo, du Bénin, de la République du Congo, des Comores, du Madagascar, de l’Angola, du Liberia, du Zimbabwe et de la Gambie, pourront profiter de l’expertise de l’ICANN et des organisations partenaires qui travaillent ensemble en vue d’un objectif commun qu’elles ne peuvent pas atteindre toutes seules.

Les 10 opérateurs de registre ccTLD recevront une formation spécialisée dispensée par des experts du secteur, par le biais d’une combinaison de cours en ligne, d’ateliers pratiques et de webinaires

La formation abordera un éventail de thématiques allant des bonnes pratiques en matière de sécurité du système des noms de domaine et de gouvernance des registres jusqu’à la rédaction de business plans et de plans marketing, en passant par les noms de domaine internationalisés et l’acceptation universelle.

La mission de l’ICANN consiste à garantir un Internet mondial sûr, stable et unifié.

La société ICANN a été fondée en 1998 en tant qu’organisation à but non lucratif reconnue d’utilité publique. Elle rassemble au sein de sa communauté des participants du monde entier.

(Source : République togolaise, 7 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)