twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Togo se dote de son premier Data Center

vendredi 4 juin 2021

Le président Faure Gnassingbé inaugurera dans l’après-midi le premier Data Center du Togo.

Ce centre de données est un regroupe des installations informatiques chargées de stocker et de distribuer des datas à travers un réseau interne ou via un accès Internet.

Le complexe pourra abriter des bases de données de l’Etat, des sites internet publics et privés et des services de cloud

Ce data center répond à un cahier des charges technique très strict afin de garantir sa sécurité physique, informatique, ainsi que son fonctionnement qui ne doit connaître aucune interruption ni baisse de performances.

Le site sécurisé regroupe les installations nécessaires au stockage, à la sauvegarde et à la distribution de données informatiques.

Il dispose d’ordinateurs, des baies de stockage, de serveurs, de routeurs, de commutateurs, des contrôleurs d’interface réseau et des kilomètres de câbles. Les serveurs y sont empilés dans des baies de stockage qui forment de longs couloirs.

Le nouveau complexe servira aux agences gouvernementales, aux ministères, aux FAI (fournisseurs d’accès à internet) aux hébergeurs, aux entreprises et aux particuliers.

De quoi donner au Togo un début de souveraineté numérique.

Le projet a été financé par la Banque mondiale pour 30 millions de dollars dans le cadre du Programme régional ouest africain de développement des infrastructures de communications (Warcip).

11 millions de dollars supplémentaires sont attendus prochainement pour renforcer la connectivité et développer l’économie numérique.

L’architecture du Data center et du centre de colocation (Carrier Hotel) fournira une connexion de très haut débit et de très haute disponibilité à internet, une infrastructure (serveurs, alimentation, refroidissement), des services mutualisés à des opérateurs en colocation. La mutualisation permet une meilleure qualité de l’infrastructure et des services tout en réduisant considérablement les coûts pour les colocataires, explique un responsable de la Banque mondiale.

(Source : Togo News, 4 juin 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)