twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Togo digitalise les formalités d’immigration

mercredi 13 avril 2022

La digitalisation des procédures et formalités de séjours au Togo est actée ce 12 avril par l’Assemblée nationale. Les députés ont adopté une nouvelle loi relative à la police des étrangers, dont le but est de mieux gérer les flux migratoires.

Le numérique pour garantir la libre circulation des personnes et des biens. Voilà qui a motivé le gouvernement togolais en adoptant, février 2022, un avant-projet de loi portant digitalisation des visas et carte de séjours au Togo. L’Assemblée entérine le projet et donne au pays l’arsenal juridique nécessaire pour encadrer cette dématérialisation des formalités de voyage.

La demande de visas, cartes de séjours peuvent donc se faire en ligne. Ce qui entre dans une modernisation de la loi de la police des étrangers vieille de 35 ans. De fait, le Togo met le numérique au service des voyageurs, synonyme de gain de temps. Les autorités togolaises veulent aussi renforcer l’attractivité du pays aussi bien pour les touristes que pour les investisseurs.

Lutter contre le faux et l’insécurité

La nouvelle loi relative à la police des étrangers qui digitalise les formalités d’immigration a aussi pour but de limiter les fraudes. Selon la présidente de l’Assemblée nationale Yawa Tsègan, cette nouvelle législation « garantit l’intégrité des documents délivrés aux étrangers sur le territoire togolais via la digitalisation des services publics impliqués ». Au fond, la démarche intègre un volet sécurité qui consiste à mieux lutter contre les criminalités comme le blanchissement des capitaux, le terrorisme et les trafics transfrontaliers. Ce que confirme le ministre togolais en charge des relations avec les institutions, Christian Trimua. La nouvelle loi « crée les conditions d’une sécurisation de tous les Togolais et de tous ceux qui vivent au Togo », a-t-il déclaré devant les députés.

Au Togo, depuis déjà plusieurs mois, les services de l’immigration se digitalisent. Il était déjà possible d’effectuer les premières démarches de demande de passeport en ligne. La nouvelle loi votée par l’Assemblée nationale devra permettre d’accélérer la dématérialisation de l’ensemble des procédures de l’immigration. Ce qui cadre avec l’ambition du pays de devenir plus attractif grâce au numérique.

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 13 avril 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik