twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Tchad lance la modernisation de ses infrastructures de communications électroniques

mardi 7 juillet 2020

Le gouvernement du Tchad initie ce 7 juillet la modernisation de son réseau télécoms. L’opération porte sur la construction d’un centre de données national, le déploiement de près de 2 000 km de fibre optique et l’installation de 200 antennes-relais GSM sur l’ensemble du territoire national.

Le ministère tchadien des Postes, des Nouvelles technologies de l’information et de la Communication, et celui de l’Economie et de la Planification du développement lanceront officiellement le projet national de modernisation des infrastructures et des communications électroniques, ce 7 juillet 2020 à N’Djamena. L’initiative, dont l’objectif final est un meilleur accès des populations aux TIC et la transformation numérique du pays, est divisée en trois composantes.

La première composante porte sur la construction d’un Centre de données national. Prévue sur une superficie de 2 000 m2 pour un bâtiment à trois étages, l’infrastructure technologique contribuera au stockage et au traitement des données numériques de l’Etat.

La deuxième composante porte sur la réalisation d’un réseau de fibres optiques à travers le pays. Le réseau sera déployé sur une distance de 1 200 km suivant l’axe Doba-Koumra-Sarh-Kyabé-Amtiman-Abéché-Amzoer-Guéréda-Iriba. 50 km de fibre optique mailleront la ville de N’Djamena, via un réseau d’accès GPON (technologie d’accès permettant un coût raisonnable de déploiement pour les opérateurs grand public grâce à la mutualisation de la même infrastructure télécoms).

Enfin, la troisième composante prévoit la modernisation du réseau du groupe télécoms Sotel Tchad à travers la construction de 200 sites télécoms 2G/3G/4G, un cœur du réseau, et l’extension de capacité en nombres d’abonnés de 300 000 à 1 000 000.

(Source : Agence Ecofin, 7 juillet 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)