twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Sénégal se lance dans « Huawei ICT Competition » aux côtés de 7 pays d’Afrique du Nord

lundi 3 février 2020

La révolution numérique et technologique apporte son lot de changements profonds dans l’économie mondiale. La technologie transforme les emplois et les compétences. Plus largement, elle réorganise l’économie et de nombreuses industries. Afin de promouvoir la certification technologique de l’industrie des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) et le développement des talents de ce secteur, Huawei invite chaque année les universités d’Afrique du Nord1 à participer au « Huawei ICT Competition Northern Africa 2019-2020. ».

Pour cette cinquième édition, 7 pays de la région de l’Afrique du Nord participent actuellement à l’ICT Competition : la Tunisie, le Cameroun, le Maroc, la Côte d’Ivoire, l’Algérie, l’Égypte dont le Sénégal. En effet, ICT Competition de Huawei est un évènement très attendu par les étudiants Sénégalais et cette année le nombre d’inscrits s’élève à 1273, présent dans 56 Universités.

Le concours est divisé en une sélection préliminaire et en un concours national. Tous les pays participants termineront le concours national en février et les gagnants représenteront le pays dans la compétition régionale qui aura lieu en mars. À ce jour, plus de 30 000 étudiants se sont inscrits au concours.

Les équipes se rendront ensuite en Chine en tant que représentants de la région Afrique du Nord pour participer à la finale mondiale qui se déroulera au mois de mai. Ces étudiants auront aussi la possibilité de faire un stage et d’être ainsi salariés au sein du Groupe Huawei. La compétition finale réunira les meilleurs étudiants des quelque 600 académies Huawei à travers le monde, outre les centaines d’académies Huawei en Chine. Plusieurs épreuves techniques seront au programme, notamment une autour de laboratoires équipés de matériel Huawei.

Les étudiants auront également la possibilité de postuler à des opportunités d’études dans les plus grandes universités chinoises et recevoir des bourses d’études après les sélections.

1 La région Afrique du Nord (hémisphère Nord du continent) se compose de 28 pays : Algérie, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Cap-Vert, Centrafrique Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Gabon Gambie, Guinée, Guinée Équatoriale, Guinée-Bissau, Libye, Mali Maroc, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal, Soudan du Sud, Tchad, Togo, Tunisie.

(Source : Huawei, 3 février 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)