twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Sénégal se dote d’une identité numérique en 2024

mardi 8 mars 2022

Dans deux ans, le Sénégal va mettre en place son identité nationale numérique. L’annonce est du ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattara, qui prenait part au Forum international organisé à Dakar, du 8 au 9 mars, sous le thème : « Identité numérique et Gouvernance des données ».

Le Sénégal s’est résolument décidé à réglementer le cadre de son économie numérique. Et cela passe par la construction d’une identité numérique. De ce fait, Dakar abrite depuis hier un Forum international sur le thème : “L’Identité numérique et la gouvernance des données”.

Cet événement hybride, co-organisé par la Commission des données personnelles du Sénégal (Cdp), le Réseau Africain des Autorités de Protection des Données Personnelles (RAPDP) et l’Alliance Smart Africa, a vu la participation de plusieurs pays africains comme le Maroc, l’Afrique du Sud, le Ghana entre autres dont certains en ligne comme l’île Maurice.

En effet, il s’agira, du 08 au 09 mars, de pousser la réflexion pour l’harmonisation des actions et programmes, face à des problématiques qui interpellent au quotidien les acteurs du numérique et les régulateurs des données personnelles.

Participant à l’ouverture du Forum, le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications dit espérer que le Sénégal puisse bénéficier de l’expertise de ces acteurs de l’écosystème pour consolider le processus de sa transformation numérique. D’après Yankhoba Diattara, malgré les efforts du Sénégal, il y a encore du chemin à parcourir.

Ainsi, dit-il, pour réaliser l’interopérabilité des systèmes d’information de l’Etat, il est impératif de mettre en place l’identité numérique afin de faciliter les échanges de données sur les personnes et les entreprises. Il s’agira, d’après le ministre de l’Economie numérique, de cerner les contours d’une identité numérique nationale unique qui englobe les technologies de pointe, respecte la souveraineté des parties prenantes publiques comme privées et favorise l’inclusion de tous les citoyens.“ Pour procéder à la mise en œuvre de ce projet structurant, un atelier de formulation du processus de mise en place de cette identité numérique a permis à toutes les parties prenantes de s’accorder sur une vision consensuelle qui est la suivante : l’existence en 2024, au Sénégal, d’une Identité numérique opérationnelle, fiable, sécurisée et accessible, au profit des usagers”, a indiqué Yankhoba Diattara.

Mieux, ajoute-t-il, l’étude se poursuit en vue de la mise en place effective de cette identité numérique nationale dans les meilleurs délais, avec un cadre juridique mis à jour et harmonisé. Pour sa part, la présidente de la commission de protection des données personnelles, Awa Ndiaye, a estimé que l’attribution d’une identité numérique à chaque citoyen est devenue un prérequis fondamental pour l’implémentation des politiques publiques des États et pour les transactions électroniques avec le secteur privé. De ce fait, argue-t-elle, l’adoption d’une identité nationale unique ou l’admission d’identités sectorielles sont importantes pour le design et la gouvernance de l’identité dans chaque pays. Et cela, malgré les nombreuses questions d’ordre juridique, technique et éthique. “La disparité entre les législations et le besoin d’interopérabilité des identités numériques doivent être surmontés, afin de mettre en place un système transparent et inclusif, sécurisé et de confiance”, a plaidé la présidente de la Cdp.

L’As

(Source : SenePlus, 8 mars 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)