twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Sénégal, premier pays africain en disponibilité 4G

jeudi 1er août 2019

Dans le classement des pays africains où la 4G est le plus disponible, le Sénégal est premier devant le Maroc et l’Afrique du Sud. Selon une étude rendue publique par la Sonatel.

Selon les chiffres fournis par Sonatel, 66% de la population sénégalaise est déjà en réseau 4G. Mieux, d’après une étude benchmarking du cabinet OpenSignal reprise par la Sonatel, « le Sénégal est le premier pays africain en disponibilité 4G devant le Maroc et l’Afrique du Sud. Et enfin, la fibre est devenue une réalité pour près 20.000 foyers et entreprises au Sénégal ». La révélation a été faite à l’occasion du lancement de l’Acte 4 de la démocratisation de l’internet au Sénégal. Le document précise qu’entre 2016 et 2019, les différents actes posés sur l’internet mobile ont permis de diviser le prix du volume de Gigabit par 3. Ce qui, selon la Sonatel, a permis de placer le Sénégal dans le Top 5 des pays où l’internet mobile est le moins cher en Afrique.

Tigo veut combler son gap

Aujourd’hui, si le niveau de couverture de la 4G est assez correct, le Sénégal le doit en grande partie à la Sonatel. C’est le 21 juillet 2016 que l’opérateur historique a obtenu sa Licence 4G après avoir déboursé trente-deux milliards (32) de FCFA, assortie de l’obligation de démarrer les opérations dans un délai de deux mois. Avec cette signature coïncidant avec l’expiration de la concession de Sonatel, l’opérateur a mis les bouchées doubles pour larguer la concurrence. Mais Tigo n’a pas voulu se laisser faire. Même si ce n’est que deux années plus tard que le deuxième opérateur obtiendra sa licence, il lui aura fallu débourser la somme de 27 milliards Fcfa et être un acteur déterminant dans la position de leader du Sénégal en matière de disponibilité 4G.

(Source : Le Soleil, 1er aout 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)