twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Sénégal classé 9ème pays africain pour les start-Up, selon une étude menée par Africa Fintech Forum, Deloitte Afrique francophone et MicroSave Consulting

vendredi 29 octobre 2021

Africa Fintech Forum, Deloitte Afrique francophone et MicroSave Consulting ont collaboré pour réaliser une étude couvrant 19 pays d’Afrique francophone. L’objectif de cette recherche est de mieux connaître le secteur, la maturité de ses écosystèmes, ses défis, recenser ses acteurs. Ainsi, près de 255 fintech et plus de 185 acteurs de la communauté de l’innovation africaine ont contribué à l’étude, à travers 13 métiers dont beaucoup sont liés aux paiements et transferts d’argent. Selon cette étude, le Sénégal se classe à la 9ème place au niveau africain pour les start-up.

Le Sénégal se classe à la 9ème place au niveau africain pour les start-up. Suivant la tendance générale en Afrique, on constate une forte présence des fintech dans le paysage des startups technologiques au Sénégal avec 89 % tandis que les Assurtech ne représentent que 7 % de l’environnement tech sénégalais. C’est ce qui ressort d’une étude couvrant 19 pays dont l’objectif est de mieux connaître le secteur, la maturité de ses écosystèmes, ses défis, et de recenser ses acteurs. Près de 255 fintech et plus de 185 acteurs de la communauté de l’innovation africaine ont contribué à l’étude, à travers 13 métiers dont beaucoup sont liés aux paiements et transferts d’argent.

Sur le plan global, indique le document, les fintech se portent bien en Afrique francophone avec un chiffre d’affaires supérieur à un milliard de FCFA. La plupart d’entre elles exercent dans le domaine des paiements et du transfert d’argent (41,5 %). Cette étude souligne aussi les difficultés des start-up africaines dont la principale demeure leur financement.

Selon l’étude, malgré ce potentiel, les fintech en Afrique sont confrontées à de multiples défis, liés à l’insuffisance d’infrastructures nationales ou régionales, l’inexistence de cadre réglementaire spécifique dans certaines régions, la difficulté de mobiliser des financements ou encore la faible éducation financière des populations. « Avec un peu plus d’opportunités de financement, émanant du secteur privé africain notamment, les fintech pourraient réaliser leur potentiel et contribuer significativement à l’essor socio-économique du continent », recommande-t-on dans le document.

Les fintech étudiées sont en majorité des microentreprises (avec moins de 50 employés) et plus de la moitié d’entre elles ne disposent pas de plus de 50 clients. Autres informations, très peu de solutions de financement existent pour les premières phases des fintech (création, idéation), les entrepreneurs devant alors se tourner vers d’autres moyens. Ce manque de financement ralentit le développement des fintech en Afrique francophone.

Ndeye Aminata Cissé

(Source : Sud Quotidien, 29 octobre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)