twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Sénégal au 4ème Sommet « Transform Africa » : Pour inciter les pays membres à adopter la « Large bande et l’Economie verte »

mercredi 9 mai 2018

Le Sénégal prend part depuis hier à Kigali à la 4ème édition du Sommet « Transform Africa » dont le thème est « Accélérer le marché numérique unique en Afrique ». La présence du Sénégal à travers une délégation conduite par Abdoulaye Baldé, ministre de la Communication, des télécommunications, des postes et de l’économie numérique, accompagnée d’une délégation composée du directeur des Télécommunications, Modou Mamoune Ngom, et d’autres personnalités se justifie certes par les nombreuses avancées du pays « dans le domaine technologique, mais aussi dans le fait qu’il assure le leadership des piliers ‘’Accès large bande’’ et ‘’Economie verte’’ ». « Dans le cadre des engagements du Sénégal au sein de l’Alliance ’’Smart Africa’’ comme pays porteurs des piliers (projets phare) ‘’Large bande et Economie verte’’ un certain nombre d’initiatives ont été prises ces derniers mois. Il s’agit de rappeler ces projets et d’inciter les autres pays membres à les adopter sur le plan national », informe un communiqué du ministère de la Communication. Qui rappelle : « Pour l’accès Large bande, l’ambition commune au niveau africain, à travers la composante numérique du Programme de développement des infrastructures en Afrique (Pida) du Nepad, est de réaliser le projet de réseau régional d’infrastructures ‘’Tic’’ à large bande en Afrique avec notamment deux segments terrestres (Afrique de l’Est et du Sud, Afrique Centrale, de l’Ouest et du Nord). »
Prévu pour prendre fin ce mercredi 9 mai, ce sommet « déterminera les moyens pratiques de promouvoir la transformation de l’Afrique en un marché numérique continental unique où la technologie est exploitée afin de tirer pleinement profit de la zone de libre-échange continentale, la libre circulation des personnes, des biens et des services ainsi que des autres efforts d’intégration ». Il « jette les bases de l’émergence d’une Afrique forte dans le domaine des technologies, mais aussi d’une Afrique unie dans les échanges entre Nations grâce à une intégration réelle et effective ».

Mamadou T. Diatta

(Source : Le Quotidien, 9 mai 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)