twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Rwanda signe un accord avec Singapour pour développer l’e-commerce

mardi 15 décembre 2020

Alors que la Covid-19 entrave toujours la reprise économique mondiale, le Rwanda a rejoint la plateforme numérique internationale d’affaires de la banque centrale de Singapour. Elle permettra aux entreprises rwandaises de vendre à l’international sans entraves.

A travers son ministère du Commerce et de l’Industrie, la République du Rwanda participera au projet « Business sans Borders » (BSB), une initiative publique de l’Autorité monétaire de Singapour (MAS). Vendredi 11 décembre, les deux pays ont signé un accord de coopération à cet effet.

A travers son accès au BSB, un hub de solutions mondiales collaboratives qui utilise l’intelligence artificielle (IA) pour accélérer la numérisation des PME et de leurs services commerciaux, le Rwanda espère développer ses exportations et offrir à ses entreprises locales l’opportunité d’acquérir une expérience du commerce électronique transfrontalier.

Sopnendu Mohanty, le directeur de la fintech chez MAS, a déclaré que « le projet Business sans Borders, désormais opérationnalisé par Proxtera, doit être l’infrastructure mondiale basée sur l’intelligence artificielle qui réunit en un point unique de nouveaux acheteurs, de nouveaux fournisseurs, un financement plus rapide et des services commerciaux transparents ».

Michel Minega Sebera, le secrétaire permanent du ministère du Commerce et de l’Industrie, a expliqué que cette coopération « met en évidence le renforcement du partenariat fintech entre le Rwanda et Singapour, et jette les bases d’une exploitation de la fintech dans un secteur financier plus intelligent, plus efficace et plus inclusif dans nos pays respectifs ».

(Source : Agence Ecofin, 15 décembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)