twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Rwanda se prépare pour l’adoption de la 5G

vendredi 21 octobre 2022

L’adoption de la 5G s’accélère en Afrique. Le Rwanda ne veut pas rester à la traîne alors qu’une dizaine de pays dont le Nigeria, la Tanzanie, l’Afrique du Sud et le Kenya ont déjà lancé cette technologie.

Le Rwanda se prépare à adopter le réseau mobile de cinquième génération (5G). Cette avancée technologique est conforme à la politique nationale rwandaise en matière de haut débit pour les cinq prochaines années.

Selon Paula Ingabire (photo), ministres des TIC et de l’innovation, la politique du haut débit permettra aux opérateurs de «  réaliser les investissements et les déploiements accélérés dans la 4G, mais aussi de penser à créer une feuille de route et d’entrer dans l’espace 5G et de commencer à déployer la technologie 5G  ».

Le déploiement de la 5G et les autres projets prévus par la politique du haut débit devraient nécessiter un investissement de 200 milliards de francs rwandais (191 millions USD) principalement par le secteur privé, avec un financement initial du gouvernement. Le pays a d’ailleurs obtenu un financement de 100 millions USD de la Banque mondiale en décembre 2021 pour développer l’accès des populations au haut débit et aux services numériques.

Le déploiement de la 5G devrait permettre aux opérateurs de télécommunications de fournir des capacités Internet ultra rapides pour répondre à la demande croissante et aux nouveaux modes de consommation numérique développés par les populations durant la pandémie de Covid-19. L’ultra haut débit devrait également permettre d’accélérer les ambitions numériques du gouvernement rwandais.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 21 octobre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik