twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Rwanda lance ‘‘Rwanda Trade Portal’’, sa plateforme numérique de commerce extérieur

mercredi 4 avril 2018

Après le Cameroun, c’est au tour du Rwanda de lancer son portail numérique de commerce extérieur. L’Office rwandais des recettes (RRA) a lancé le 29 mars 2018 le ‘‘Rwanda Trade Portal’’, un portail numérique accessible) l’adresse www.rwandatrade.rw qui devrait permettre aux hommes d’affaires de disposer, en temps réel, d’informations sur le commerce international et de réduire les délais des procédures liées aux activités de l’import-export.

« Ce portail vise à améliorer l’efficacité du commerce en provenance ou à destination du Rwanda, en réduisant respectivement de 47% et 91% les délais nécessaires pour importer et exporter les marchandises », explique Richard Tusabe, commissaire général de la RRA. Le portail se veut un guide pour tout éventuel investisseur intéressé par la destination Rwanda, et met en ligne plus de 680 documents commerciaux et 185 instruments juridiques. Mieux, près de 100 fonctionnaires issus de différentes administrations sont disposés à répondre aux préoccupations des internautes.

L’autre avantage de ce portail numérique selon Richard Tusabe, c’est l’optimisation de la collecte des revenus fiscaux : « Un accès rapide et facile à l’information facilitera les affaires, le commerce international et augmentera les volumes des échanges commerciaux, ce qui stimulera à son tour la perception des impôts ». Ainsi, l’intervention de l’homme dans le processus sera limitée à l’essentiel, ce qui a également le mérite de réduire les potentiels risques ou tentations de corruption.

De manière générale, le gouvernement Rwandais a annoncé depuis les années 2010 vouloir prendre le virage du numérique. D’après le ministère rwandais en charge des TIC, « le Rwanda envisage de fournir l’ensemble des services gouvernementaux en ligne d’ici 2024, pour améliorer les services, transactions et interactions du gouvernement avec les citoyens et les entreprises ».

(Source : TIC Mag, 4 avril 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)