twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Projet de dématérialisation des titres de transports routiers, dénommé CAPP Karangë présenté au PM Mahammed Boun Abdallah Dionne

vendredi 27 avril 2018

Le ministre des Infrastructures, du Transport terrestre et du Désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo, a présenté, ce jeudi 26 avril 2018, les nouveau titres de transports tels qu’ils seront établis dans le cadre du projet de dématérialisation des titres de transports routiers, dénommé CAPP Karangë, à Monsieur le Premier Ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne. Cet important projet est en droite ligne avec les réformes initiées par l’Etat du Sénégal dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière.

Le ministre des Infrastructures a insisté sur l’importance et la nécessité immédiate d’agir contre ce fléau des accidents routiers qui tuent, en moyenne, 630 personnes par an.

Le Premier ministre a clairement expliqué que le permis à point n’est pas à l’ordre du jour. Il a ajouté qu’il est, dans un premier temps, nécessaire de mettre en place les outils d’amélioration de l’administration des transports routiers à travers la numérisation des données et la sécurisation des titres de transports.

Pour rappel, ce projet sera piloté par le consortium Gemalto-Face Technologies qui a gagné l’appel d’offres international en juin 2016, et signé la convention de concession en juin 2017.

C’est en ce mois d’Avril, que Son Excellence le Président Macky Sall a signé et fait paraitre les Décret 2018-711 et Arrêté 30.01.2018-01471 cadrant CAPP Karangë et obligeant chaque citoyen de remplacer ses titres de transports routiers dans les délais qui seront impartis sous peine de sanction.

Les titres en question seront au nombre de neuf (09) à savoir :

- Permis de conduire
- Carte grise
- Plaques d’immatriculation automobile

Ainsi que les autorisations :

- Autorisation de transport privée de marchandises
- Autorisation de transport privée de voyageurs
- Autorisation de transport public de marchandises
- Autorisation de transport interurbain public de voyageurs
- Autorisation de transport urbain public de voyageurs
- Autorisation de transport public individuel de voyageurs

Au-delà de la question du remplacement des titres de transport, il est à retenir le vaste effort du ministère des Infrastructures, du Transport terrestre et du Désenclavement, pour une réhabilitation de ses services. À travers CAPP Karangë, chaque bureau régional DTR sera rénové, réaménagé, et dans certaines régions, les bureaux seront même construits (Sedhiou, Kaffrine, Kédougou, Matam).

A Dakar, pour que les citoyens soient reçus dans de bonnes conditions, le temps de la période de remplacement, 3 sites seront ouverts (Baux-Maraîchers, CICES, et Colobane- Service des Mines).

Concomitamment au changement de titres, les forces de l’ordre (police, gendarmerie et agent assermentés) auront une dotation d’outils de haute qualité, permettant de faciliter et de fiabiliser les contrôles routiers, notamment des tablettes android, connectées à la base de données du site central, permettant en temps réel d’avoir les informations sur le conducteur, la voiture etc. Ainsi qu’une imprimante Bluetooth permettant d’imprimer sur le vif, les éventuels procès-verbaux.

En terminant sa présentation hier, Monsieur le ministre Abdoulaye Daouda Diallo, a présenté le calendrier relatif au projet CAPP Karangë. Beaucoup de rencontres avec les acteurs du secteur mais aussi les citoyens sont d’ores et déjà prévues dans le but d’informer et d’expliquer les démarches à tous. Aussi, il a annoncé l’ouverture prochaine d’un site internet et d’un numéro vert.

Les transporteurs qui étaient conviés à la rencontre, se sont félicités de cette initiative d’autant que le Président Macky Sall avait instruit le gouvernement d’impliquer entièrement et pleinement, tous les acteurs du secteur routier.

(Source : Leral, 27 avril 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)