twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Président Wade demande aux Africains de s’approprier le numérique

mercredi 10 novembre 2010

Le Président Abdoulaye Wade a invité mercredi les Africains à s’approprier le numérique, à l’occasion de l’ouverture du 10ème colloque mondial des régulateurs (GSR) organisé par l’Union internationale des télécommunications (UIT).

« Nous sommes à l’ère de la révolution numérique qui s’accélère sous nos yeux. L’Afrique n’a pas d’autres choix que d’être dans le cœur du système et d’évoluer avec », a lancé le chef de l’Etat sénégalais.

"Le retard de l’Afrique est grand dans le domaine de la technologie, c’est pourquoi les Africains doivent crever bien des écrans pour aller vers le sommet", a dit le Président Wade.

Il est revenu sur son projet de doter l’Afrique de 500 millions d’ordinateurs estimant que « l’ordinateur est le plus court chemin pour aller au savoir ».

La situation du continent dans le domaine du numérique doit pousser les décideurs à doter l’Afrique d’ordinateurs a encore plaidé M. Wade estimant que le numérique est une chance pour le continent.

« C’est le summum de la démocratie car la compétition qui peut s’y faire est absolument démocratique », a-t-il argumenté ajoutant que l’utilisation d’un ordinateur d’occasion est un indice de développement du numérique en Afrique.

Le président sénégalais considère comme une bonne chose la régulation du secteur des télécommunications. Mais, pour lui, il faut bien négocier les virages des changements surtout les effets sur le court et long terme.

Il a, au passage, posé le problème de la responsabilité des différents acteurs affirmant que dans cette perspective il s’agit d’améliorer le cadre pour favoriser l’accès au numérique en Afrique.

Le GSR qui se tient pour la première fois en Afrique, rassemble les régulateurs des télécommunications du monde entier. Il est devenu, en dix ans, la tribune mondiale pour les échanges de vues et d’expériences entre régulateurs.

(Source : APA, 10 novembre 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)