twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Nigérien Moussa Saley Adamou élu DG de l’Ecole supérieure multinationale de Télécommunications (ESMT) de Dakar

mardi 10 juillet 2018

Le conseil extraordinaire des ministres des pays membres de l’école supérieure multinationale de télécommunications (ESMT) de Dakar au Sénégal vient de porter à la tête de cette école, le Nigérien Moussa Saley Adamou, expert en télécommunications, pour un mandat de 4 ans. Le conseil des ministres a également décidé de confier sa présidence au Niger pour la période 2018-2020.

Moussa Saley Adamou remplace à ce poste Mohamadou Arabani Saibou qui occupe cette fonction depuis août 2007. Alors, le Nigérien devra au cours de son quadriennat, poursuivre le travail commencé par son prédécesseur. C’est-à-dire, assurer la gestion de l’ESMT, en exécution des décisions prises par le conseil des ministres et le conseil d’administration.

Par ailleurs, il est responsable de la gestion opérationnelle, administrative et financière de l’ESMT. Il est assisté dans ses fonctions de pilotage par plusieurs structures d’appui, apprend-on.

Recalé il y a un an au même poste, Moussa Saley Adamou va donc diriger cette école au sein de laquelle il a fait ses études sanctionnées par un master en télécommunications en 2004. Reconnu pour sa rigueur dans le travail, le parcours académique de Moussa Saley Adamou l’a également amené en Côte d’Ivoire, en France. Cette nouvelle fonction vient conforter son statut professionnel à l’international.

L’ESMT de Dakar a été créée en 1981 à l’initiative de sept pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Togo). C’est une institution multinationale qui a pour vocation de former des diplômés (techniciens supérieurs, licences professionnelles, ingénieurs, masters, mastères spécialisés) dans les domaines techniques et managériaux des télécommunications/TIC.

(Source : Niamey et les 2 jours, 10 juillet 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)