twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Nigeria travaille au lancement d’un nouveau satellite pour remplacer le NigeriaSat-2

mardi 9 juin 2020

Le Nigeria veut lancer un nouveau satellite d’observation de la terre pour remplacer le NigeriaSat-2, en orbite depuis 2011. La faisabilité du projet est déjà prouvée et l’infrastructure devrait être construite en partie dans le pays qui veut renforcer ses capacités spatiales.

Dans un entretien accordé le 8 juin 2020 à Space in Africa, le nouveau directeur de l’Agence nigériane de recherche et de développement spatial (NASRDA), Francis Chizea, a révélé que le Nigeria va renforcer ses capacités spatiales. Le pays travaille actuellement à cet effet au lancement d’un nouveau satellite qui viendra remplacer le NigeriaSat-2.

« Nous avons effectué des études de faisabilité qui sont conformes à ce qui est attendu à travers le monde et en matière de technologies [...] nous avons une idée de l’endroit où nous sommes censés construire l’installation qui peut nous permettre de fabriquer des composants satellites jusqu’à 1 000 kg [...] Nous avons pu construire certains composants pour le vaisseau spatial, donc même pour le satellite que nous prévoyons de lancer, un ou deux des composants qui voleront seront construits par nous », a expliqué Francis Chizea.

Le NigeriaSat-2 est un satellite d’observation de la Terre lancé en 2011 pour fournir des images à haute résolution sur une largeur de bande de 20 km. Il avait été développé et construit par la société anglaise Surrey Satellite Technology Limited (SSTL) et fut lancé sur la base militaire de Yasny en Russie par la fusée ukrainienne Dnepr.

(Source : Agence Ecofin, 9 juin 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik