twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Nigéria envoie deux satellites dans l’espace

vendredi 19 août 2011

Le Nigéria a indiqué vendredi 19 août avoir envoyé dans l’espace deux satellites chargés de la surveillance des catastrophes naturelles. Ils devraient permettre une amélioration de la production agricole et de la sécurité.

Encore un lancement de réussi, mais pour le Nigéria cette fois. Hier, le gouvernement a annoncé avoir lancé deux satellites NigeriaSat-2 et NigeriaSat-X, depuis la base de Yasny situé en Russie. Selon les projets nigérians, ceux-ci pourraient avoir un grand nombre d’utilisation, servant entre autres à la gestion des forêts, la cartographie, la surveillance des catastrophes et des fonctions militaires et sécuritaires, rapporte TV5monde. Mais les informations de ces satellites devraient aussi être utiles pour lutter contre l’érosion côtière, la désertification, les inondations, et pour contrôler l’acheminement des aides humanitaires.

"Je félicite notre nation pour ce nouvel épisode des efforts de transformation pour atteindre l’autonomie [ ... ] Je félicite les Nigérians plein de compétences qui ont rendu possible cet épisode", a déclaré le président nigérian Goodluck Jonathan. Le président a précisé que le satellite NigeriaSat-X, avait été conçu et construit par des ingénieurs et des scientifiques nigérians, tandis que le NigeriaSat-2 a été construit en Grande-Bretagne avec la collaboration de la firme britannique Surrey Satellite Technology Limited.

Deuxième essai dans le domaine spatial

"Les informations satellitaires nous permettront d’améliorer la sécurité alimentaire par la localisation des fermes, les alertes fournies aux agriculteurs sur la sécheresse, la meilleure façon de cultiver, la qualité de leurs sols, etc.", a expliqué le directeur du projet, Frank Chizea. Les données serviront également à localiser "les activités et mouvements des criminels, contrebandiers, militants, voleurs de pétrole, des biens, des armes et des équipements à l’intérieur du pays comme à travers les frontières", a-t-il également indiqué.

Le Nigeria est à la fois le pays le plus peuplé d’Afrique et le principal producteur de pétrole du continent. Mais confronté à d’énormes problèmes de sécurité, le pays n’en est pas à son premier essai dans le domaine spatial. En effet, il ne s’agit pas des premiers satellites lancés par le pays puisqu’en 2007 déjà, NigComSat-1 avait été envoyé dans l’espace en coopération avec la Chine.

Pourtant, à l’époque, il devait être utilisé pour la téléphonie, l’internet et la télévision plus que pour la sécurité. Finalement, l’engin de 205 millions d’euros avait été jugé irrécupérable un an après, en raison de problèmes techniques.

(Source : Nettali, 19 août 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)