twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Nigéria dope ses capacités 3 et 4G avec une augmentation conséquente des tours de télécommunications

jeudi 28 janvier 2021

Au cours des cinq dernières années, Le Nigeria a considérablement dopé ses capacités en terme de couverture et de distribution des services 3 et 4G. D’après le Pr Umar Danbatta, vice-président exécutif de la Commission des communications du Nigeria (NCC), le déploiement des stations de base émettrices-réceptrices (BTS) de troisième (3G) et de quatrième génération (4G) au Nigeria est passé de 30 000 à 53 460, tandis que les câbles de transmission par fibre optique sont passés de 47 000 km à 54 725 km au cours des cinq dernières années.

D’après lui, cette progression qui est à mettre sur le compte du régime réglementaire du régulateur a permis d’améliorer la fourniture de services à large bande/télécoms aux Nigérians : « La BTS, les câbles de fibre optique et les autres infrastructures connexes sont essentiels à l’amélioration des services offerts aux Nigérians par leurs fournisseurs de services de télécommunications respectifs… Les sociétés d’infrastructure agréées devraient également ajouter 38 296 km aux câbles de fibre optique lorsqu’elles commenceront à fonctionner pleinement… La Commission continuera à faire de son mieux dans l’accomplissement de ses mandats, en particulier pour faciliter le déploiement du haut débit, qui est essentiel à la diversification de l’économie nigériane et au développement national », ajoute le vice-président Danbatta.

Preuve de ses bonnes performances, le nombre d’abonnés actifs à la téléphonie s’élève au Nigeria à 208 millions, avec une télédensité de 108,92 %, tandis que les abonnements actifs à l’Internet étaient de 154,9 millions, avec une pénétration du haut débit de 45,07 %, entre autres.

Jephté Tchemedie

(Source : Digital Business Africa, 28 janvier 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)