twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Nigeria bénéficiera des lumières de l’Australie dans les TIC

mercredi 12 février 2020

Le gouvernement fédéral du Nigeria a signé plusieurs accords avec l’Australie pour bénéficier de son expertise dans divers domaines. L’un d’eux est celui des technologies de l’information et de la communication. Cette collaboration technologique entre les deux pays a été entérinée, la semaine dernière, lors du Forum d’investissement Nigeria-Australie 2020 qui s’est tenu à Abuja au Nigeria.

S’exprimant sur la collaboration, le haut-commissaire du Nigeria, Bello Kazaure Husseini, a déclaré que la représentation diplomatique du Nigeria a décidé de présenter le pays au monde au regard du potentiel économique dont regorge son secteur TIC et numérique. Réussir à tirer parti de ce potentiel devrait donner au Nigeria les atouts nécessaires pour rivaliser avec les grandes économies du monde durant la quatrième révolution industrielle.

La rencontre d’Abuja a aussi été l’occasion de faire découvrir aux hommes d’affaires australiens les opportunités d’affaires qu’offre le secteur TIC nigérian. Bello Kazaure Husseini est convaincu qu’en attirant des investisseurs australiens dans le pays, cela créera non seulement de la richesse, de l’emploi, mais contribuera également à la transformation profonde du marché TIC local. « Je suis convaincu que dans un proche avenir, nous verrons les dividendes de ce que nous faisons », a soutenu Bello Kazaure Husseini.

Le Forum d’investissement Nigeria-Australie 2020 a marqué la troisième édition de la rencontre qui est le fruit d’un protocole d’accord signé le 5 septembre 2012 à Canberra, Australie, entre le ministère nigérian des Affaires étrangères et le ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce.

(Source : Agence Ecofin, 12 février 2020)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)