twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

mardi 23 octobre 2018

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase d’expérimentation de son projet de télémédecine. Piloté par la Société marocaine de télémédecine (SMT), le projet a été déployé dans le centre de santé du village d’Anfgou et celui d’Imilchil, dans la province de Midelt ; dans le centre de santé du village de Zaouïat Ahensal, dans la province d’Azilal.

Durant le mois de novembre 2018, trois nouveaux sites ruraux rejoindront cette phase d’expérimentation. Il s’agit des localités d’Ait Tamlil, dans la province d’Azilal, de Taliouine dans la province de Taroudant et de Talsint, dans la province de Figuig.

En cas de réussite de cette phase expérimentale, la SMT prévoit d’étendre le projet de télémédecine à une trentaine de nouveaux sites, au premier semestre 2019. Parmi ceux-ci, figurent des hôpitaux régionaux qui joueront alors le rôle de hubs de télémédecine. Ils auront la charge de coordonner toutes les activités de santé dans leur région d’implantation. Ils travailleront en collaboration avec l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé qui jouera le rôle de hub national.

Avec son projet de télémédecine en zone rurale, fruit d’un partenariat regroupant les ministères de la Santé, de l’Intérieur et de l’Education nationale, les services médicaux relevant de l’Inspection des Forces armées royales, l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) et l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé, le Maroc se donne comme ambition de couvrir 160 communes rurales. Soit près de 2 millions de personnes qui peinent à accéder aux services de santé de qualité.

(Source : Agence Ecofin, 23 octobre 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)