twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Mali a signé avec Huawei un accord de formation numérique destiné aux jeunes

mardi 4 septembre 2018

En prélude au Sommet de Beijing du Forum Sino-Africain qui se déroule du 3 au 4 septembre 2018 en Chine, le président de la République du Mali, Ibrahim Boubakar Keita a visité l’Institut de recherche de la société Huawei, le 31 août 2018, à Beijing.

Au cours de cette visite, un accord de formation destiné aux jeunes maliens a été signé entre Arouna Modibo Touré, le ministre malien de l’Economie numérique et de la Communication, et Li Jie, le président du Conseil de surveillance de Huawei.

A travers cet accord, le chef de l’Etat à expliqué que le Mali veut se doter des compétences indispensables à la réalisation de son projet Mali Numérique 2020. Avec de jeunes maliens dotés des connaissances sur les technologies de pointe, Ibrahim Boubakar Keita estime que la prochaine révolution mondiale, celle du numérique, le Mali ne restera pas sur le bord de la route mais profitera de tous les avantages inhérents aux TIC dans les différents secteurs stratégiques de l’économie.

D’après Li Jie, Huawei est « prêt à accompagner le Mali dans son développement et à soutenir l’avenir de la jeunesse malienne. Le Mali a maintenu un développement économique rapide ces dernières années et a réalisé des progrès remarquables. Huawei est prêt à compter sur l’accumulation des technologies de l’information et de la communication pendant de nombreuses années, en aidant le Mali à construire de bonnes infrastructures de TIC ».

Le président du Conseil de surveillance de Huawei a souligné qu’à l’avenir, l’entreprise va « former davantage de talents en matière d’information et de communication au Mali sous diverses formes ».

(Source : Agence Ecofin, 4 septembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)