twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Malawi a lancé la réalisation de la phase 2 du réseau national de fibre optique

jeudi 1er juillet 2021

En 2017, le gouvernement du Malawi s’est engagé à améliorer l’accès des populations au haut débit. Après deux ans de silence, après le bouclage de sa première phase, le projet regagne en intérêt. Les enjeux sont cette fois plus importants au regard de la situation économique post-Covid du pays.

La République démocratique du Malawi a initié les travaux de réalisation de la seconde phase du réseau national de fibre optique. C’est le président de la République, Lazarus Chakwera, qui a procédé au lancement du chantier vendredi 25 juin. Près de 3 000 kilomètres de fibre optique seront déployés par Huawei pour relier les villes du pays et pour connecter les entreprises et les foyers au haut débit. Cette nouvelle phase viendra compléter la première lancée en 2017 et achevée en 2018 par Huawei en collaboration avec l’Electricity Supply Corporation of Malawi (ESCOM). Elle avait porté sur 28 districts.

« Cette dorsale en fibre optique est à la fois une infrastructure dont nous avons besoin en tant que nation pour suivre le rythme d’un monde qui évolue vers tout ce qui est intelligent ; une plate-forme pour améliorer notre capital humain grâce à l’acquisition des compétences requises par l’avenir numérique dans lequel nous entrons ; et un instrument pour révolutionner notre gouvernance en la numérisant pour plus d’efficience et d’efficacité », a déclaré Lazarus Chakwera.

Le regain d’investissement que le Malawi accorde au développement de son infrastructure télécoms à haut débit survient au moment où l’ensemble des pays du continent, sur insistance de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA), font de la transformation numérique une priorité. Le haut débit a le pouvoir d’aider le pays à atteindre ses objectifs de développement pour les quatre prochaines années.

Dans sa note de politique « Malawi Economic Monitor, June 2021 : Investing in Digital Transformation », la Banque mondiale estime que la trajectoire de croissance du Malawi a pris du retard par rapport à la région pendant des décennies. La Covid-19 n’a pas aidé. La croissance économique du Malawi est tombée à environ 0,8% en 2020, en baisse par rapport aux projections précédentes de 4,8%. Le haut débit et le numérique ont le potentiel de transformer l’économie nationale.

Selon l’institution financière mondiale, l’investissement du Malawi dans le numérique devrait diversifier son économie, développer les compétences de ses ressources humaines, créer de nouveaux emplois, réduire le coût des transactions économiques et sociales pour les entreprises, les particuliers et le secteur public, susciter l’innovation, améliorer la production dans certains secteurs stratégiques comme l’agriculture, etc.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 1er juillet 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)