twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Libéria sollicite l’aide des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne pour mieux sécuriser son cyberespace

mercredi 9 novembre 2016

Suite à l’attaque cybercriminelle dont a été victime l’opérateur télécoms Lonestar Cell MTN la semaine dernière, à l’origine de l’interruption de l’accès à Internet dans 60% du pays selon le ministre de l’information, Eugene Nagbe (photo), le gouvernement du Liberia a décidé de demander de l’aide pour mieux sécuriser son cyberespace.

Dans un entretien accordé à la radio française RFI, il explique que l’attaque qu’a subie le pays a tiré la sonnette d’alarme sur la faiblesse du cyberspace national et « nous cherchons activement à obtenir l’aide de pays amis comme les États-Unis et la Grande-Bretagne ».

Revenant sur le modus operandi de cette attaque cybercriminelle, le ministre de l’information explique qu’elle n’a pas touché le câble sous-marin de fibre optique ACE qui relie le pays à l’International, comme l’on relayé plusieurs sites web étrangers spécialisés en piratage. Il dément également l’information selon laquelle tout le pays a été coupé d’Internet puisque Cellcom et l’opérateur historique Libtelcom, qui fournissent l’accès à Internet à 40% de la population, n’ont pas été touchés par cette attaque.

Une enquête a été ouverte pour déterminer l’origine de l’attaque, a déclaré le ministre, soulignant que le gouvernement est très préoccupé par le fait que l’infrastructure Internet du Libéria puisse être attaquée de la sorte.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 9 novembre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)