twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Lesotho et le Zimbabwe adoptent un système de contrôle du trafic télécoms

vendredi 15 janvier 2021

La consommation des services télécoms va continuer à croître même après la Covid-19, estime l’Union internationale des télécommunications. Le secteur va voir ses revenus augmenter. Le Lesotho et le Zimbabwe sont décidés à en tirer le maximum de recettes fiscales.

A travers leur régulateur des télécommunications respectif – l’Autorité des communications du Lesotho (LCA) et l’Autorité de régulation des postes et télécommunications du Zimbabwe (POTRAZ) – le royaume du Lesotho et la République du Zimbabwe ont adopté un système de contrôle du trafic télécoms national et international. Elles ont bénéficié à cet effet de l’expertise technique et technologique de Global Voice Group (GVG), une société spécialisée dans les solutions TIC et RegTech pour les gouvernements et les organismes de régulation.

Selon James Claude, le PDG de GVG, la solution RegTech fournie par l’entreprise « renforce les capacités de supervision de la LCA et de la POTRAZ au profit de toutes les parties prenantes, y compris l’Etat, l’industrie et tous les citoyens. En permettant aux régulateurs de voir, en temps réel, ce qui se passe réellement dans le secteur des télécoms, il améliore considérablement la gouvernance d’un secteur qui joue un rôle majeur dans le développement socioéconomique des deux pays ».

Actuellement, les télécoms représentent l’un des marchés refuges de la pandémie de coronavirus. Les diverses contraintes suscitées par la maladie ont accentué la consommation de la voix, de la data et des services de paiement électronique au grand bonheur des opérateurs qui ont vu leurs revenus augmentés.

Dans son rapport « Economic impact of Covid-19 on digital infrastructure », l’Union internationale des télécommunications (UIT) estime que « l’augmentation globale du trafic deviendra un facteur primordial du futur [...] il est probable qu’une fois que le trafic aura atteint de plus hauts niveaux, il ne reviendra pas en arrière, car la télévision et le travail à domicile font partie de la "nouvelle normalité" ».

Grâce au partenariat avec GVG, le Lesotho et le Zimbabwe – qui ont désormais la capacité technique de mesurer le volume du trafic télécoms généré sur une période donnée et d’en déduire le revenu exact correspondant – veulent garantir les recettes qu’ils percevront des télécoms et qui doivent contribuer à la relance économique.

Rappelons qu’en juillet 2020, lors de la présentation au Parlement du budget à mi-parcours, Mthuli Ncube (le ministre zimbabwéen des Finances et du Développement économique) avait annoncé que l’économie du Zimbabwe devrait reculer de 4,5% en 2020, contre 3% prévu précédemment à cause de la Covid-19. Et selon la Banque mondiale, le taux de croissance du Lesotho pour 2019/20 a été estimé à 1,4% en février 2020 avant la crise de Covid-19. La projection de croissance a été révisée à -5,1% en mai 2020 en raison de l’impact de la maladie.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 15 janvier 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)