twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Ghana veut connecter 3 millions d’habitants des zones rurales aux services télécoms d’ici 2023

mercredi 8 juin 2022

Le Ghana mise sur le secteur digital en pleine croissance pour accélérer son économie et la reprise post-Covid. À cet effet, le gouvernement veut garantir l’accès des services télécoms de base à toutes les populations, spécialement celles vivant dans les zones rurales.

Le gouvernement ghanéen a engagé environ 155 millions d’euros pour combler le fossé dans la connectivité des réseaux de télécommunications. L’argent sera utilisé pour compléter les fonds de service universel afin de stimuler les services à large bande dans les zones rurales et de réduire la fracture numérique. C’est ce qu’a révélé Ursula Owusu-Ekuful, ministre de la Communication et de la Numérisation, en marge de la Conférence mondiale de développement des télécommunications (CMDT) 2022 qui se tient au Rwanda.

Selon Mme Owusu-Ekuful, 2 016 sites cellulaires sont en cours de construction dans le pays et devraient permettre de connecter environ trois millions de Ghanéens d’ici 2023. Elle a également révélé qu’un montant similaire sera engagé pour la deuxième phase, une fois que la phase actuelle du projet de téléphonie rurale et d’inclusion numérique sera terminée.

Les autres initiatives entrant dans le cadre de ce projet comprennent la mise en œuvre d’une politique de spectre ouvert afin de faciliter l’utilisation de toutes les technologies pour connecter plus de 6 000 villages ghanéens, ainsi que la construction d’une infrastructure partagée pour la connectivité rurale. «  Nous avons mandaté et mettons en œuvre une politique d’itinérance nationale pour que tout utilisateur puisse accéder aux services à large bande et aux appels d’urgence dans nos communautés rurales, non desservies et mal desservies, quel que soit son fournisseur de services  », a déclaré Mme Owusu-Ekuful.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet «  Ghana Rural Telephony and Digital Inclusion  » dévoilé, en novembre 2020, par le Ghana Investment Fund for Electronic Communications (GIFEC) afin de «  réduire la fracture numérique  » en renforçant les services de téléphonie de base dans les zones rurales. Le projet bénéficie de l’appui technique et financier du géant chinois des technologies Huawei. Plus récemment, le Ghana a obtenu de la Banque mondiale un financement de 200 millions USD pour à accélérer son programme de transformation numérique.

À terme, ce projet devrait notamment permettre d’apporter des services télécoms à des millions de personnes supplémentaires et de réduire la fracture numérique au Ghana. Il devrait également accélérer la transformation numérique de l’économie.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 8 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)