twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Ghana se dote d’un nouveau centre de données

lundi 27 juin 2022

La demande en centres de données continue de croître sur le continent africain, qui connaît également une forte demande en connectivité à haut débit et en services cloud. Des entreprises locales et étrangères multiplient les investissements pour répondre à cette demande.

Le vice-président du Ghana, Mahamudu Bawumia, a inauguré la semaine dernière, un centre de données Tier 4 à Amrahia, dans la municipalité d’Adentan, dans la région du Grand Accra. D’une capacité de 20 mégawatts pour un investissement total de 48 millions USD, la nouvelle infrastructure contribuera à répondre à la demande croissante en services numériques au Ghana et en Afrique de l’Ouest.

L’installation est dotée d’une infrastructure de classe mondiale avec une redondance pour tous les composants ainsi qu’un temps de fonctionnement optimal pouvant aller jusqu’à 99,95 %. Ce qui lui permet d’héberger les serveurs de stockage de données de différentes organisations et entreprises, en les maintenant en état de marche sans interruption. L’installation est en partie alimentée par l’énergie solaire. La connectivité sera fournie par Vodafone, Comsys Holdings Corp et CSquared Innovations Inc. Onix DC prévoit également d’y installer un point d’échange Internet (IXP).

En mars 2021, le fonds African Infrastructure Investment Managers (AIM) et l’équipe de direction d’Onix Data Centres Ltd ont acquis une participation majoritaire dans Ngoya Etix DC (Ghana) Ltd, un centre de données neutre vis-à-vis des opérateurs et d’une capacité de 170 racks. L’objectif était de l’agrandir et d’en faire le plus grand centre de données du Ghana. Cet investissement intervient dans un contexte marqué par une concurrence accrue sur le marché africain des centres de données, en pleine croissance. Plus tôt ce mois, Africa Data Centres (ADC) a annoncé qu’elle construisait un centre de données de 30 mégawatts à Accra.

Cet investissement s’inscrit dans le cadre des ambitions numériques du gouvernement ghanéen. Alors que la transformation numérique s’accélère à travers l’Afrique, Accra veut s’assurer que le pays dispose de données adéquates sur lesquelles son programme de numérisation va prospérer. Selon M. Bawumia, le nouveau centre de données «  répondra aux exigences de plus en plus strictes imposées par les entités réglementées telles que les banques, les prestataires de soins de santé et certaines branches du gouvernement qui gèrent des informations sensibles  ».

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 27 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)