twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Ghana est parvenu à un accord avec Paypal pour rejoindre son réseau international

jeudi 17 mai 2018

Le gouvernement de la République du Ghana annonce être parvenu à un accord avec la société de paiement et de transfert d’argent en ligne Paypal pour que le pays devienne un membre de son réseau international. C’est vers 2020 que le Ghana devrait pleinement bénéficier des services offerts par l’entreprise américaine.

Selon la feuille de route dressée par Paypal, les commerçants ghanéens devraient être capables de recevoir des paiements pour leurs produits vendus en ligne d’ici le second semestre 2019. Et d’ici le premier semestre 2020, ce sont les consommateurs ghanéens qui devraient être en mesure d’effectuer leurs paiements en ligne via des comptes Paypal.

Avec un compte Paypal, finies les difficultés associées aux services bancaires traditionnels, notamment les lourdeurs administratives pour ouvrir un compte bancaire, les coûts élevés associés à la gestion d’un compte bancaire. Avec l’amélioration de l’accès à Internet dans le pays, la prolifération des Smartphones, le gouvernement ghanéen estime que les moyens de paiement sur mobile et en ligne, contribueront au développement de l’économie national. Ils dynamiseront en effet, de nouveaux segments comme l’e-commerce.

D’après le gouvernement ghanéen, cette entrée prochaine du pays dans le réseau Paypal, cadre avec ses efforts pour construire une économie nouvelle et moderne. C’est une seconde victoire pour l’inclusion financière des populations. Le 10 mai 2018, le gouvernement se félicitait déjà du lancement avec succès de l’interopérabilité des services Mobile Money, après trois reports consécutifs qui laissaient déjà planer des doutes sur la mise en oeuvre effective de cette interconnexion.

(Source : Agence Ecofin, 17 mai 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)