twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Gabon est à 82% dans le déploiement de la fibre optique pour l’interconnexion au Congo

mardi 28 juin 2016

Alors que le Congo en est à 80% dans les travaux de déploiement de la fibre optique pour s’interconnecter au Gabon, le Gabon, de son côté, en est déjà à 82% dans ses travaux d’installation de la fibre qui doit le relier au Congo. Une récente inspection de l’équipe en charge du projet du côté gabonais a jugé satisfaisante l’avancée des travaux qui s’inscrivent dans le cadre de la 4ème composante du Central Africa Backbone (Cab4).

L’équipe gabonaise se compose du ministère de l’Economie Numérique et de la Poste, de l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF), de la Commission nationale des Travaux d’Intérêt Public pour la Promotion de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi (TIPPEE), de la Société de patrimoine des infrastructures numériques (SPIN) et du délégataire Axione.

Sur les 1100 km à déployer en 18 mois, 900 km ont déjà été réalisés, rapporte Socialnetlink.org.

Douze centres techniques sur dix-huit ont été finalisés. Il s’agit de ceux d’Owendo, Nkok, Ntoum, Ndjolé, Booué, Lastourville, Koulamoutou, Moanda, Bakoumba, Bongoville, Lékoni et de Franceville.

Six centres techniques sous forme d’abri des liaisons de fibre optique ont également déjà été livrés à Oyane, Ayem, Lopé, Mouyabi, Milolé et Lifouta. Selon les termes du CAB4, ce sont 26 villes gabonaises qui doivent être traversées par la fibre optique.

Malgré un retard de trois mois sur le calendrier initial du projet, la fin du déploiement de la fibre optique jusqu’à la ville de Mbinda, lieu d’interconnexion avec le Congo, devrait survenir au troisième trimestre 2016.

En décembre 2016, il est fort probable, si aucun incident ne vient contrecarrer les travaux de déploiement de la fibre optique, que le Gabon et le Congo soient définitivement interconnectés par l’infrastructure très haut débit. Les chantiers démarrés en juin 2015 dans chaque pays sont presque achevés.

(Source : Agence Ecofin, 28 juin 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)