twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Gabon annonce des perturbations sur le trafic Internet jusqu’au 15 octobre

lundi 12 octobre 2020

Les Gabonais feront l’expérience d’une connectivité Internet perturbée jusqu’au 15 octobre. La dégradation du service résulte des travaux de réparation engagés le 10 octobre sur le câble sous-marin ACE. L’ANINF indique que des dispositions techniques ont été prises pour pallier cette situation.

L’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF) annonce des perturbations sur le réseau Internet jusqu’au jeudi 15 octobre 2020, à raison de 10 à 12 heures par jour. Selon l’organe public, ces perturbations seront dues aux travaux de réparation engagés le 10 octobre dernier sur le câble sous-marin en fibre optique « Africa Coast To Europe » (ACE) au large d’Abidjan en Côte d’Ivoire.

L’Agence qui explique que ces travaux se dérouleront principalement la nuit, souligne qu’ils sont programmés depuis plusieurs mois par le consortium international propriétaire dudit câble pour pallier à sa dégradation progressive.

Au premier semestre 2020, c’est la Guinée qui avait procédé à des travaux de maintenance sur le système sous-marin de fibre optique qui accumule des défaillances. En février dernier, il avait subi une nouvelle rupture. C’était au large de la Mauritanie, privant plusieurs pays (dont le Gabon) de sa connectivité Internet pendant plusieurs jours.

Pour alléger les désagréments causés au Gabon par les nouveaux travaux de réparation sur l’infrastructure télécoms à haut débit, l’ANINF indique que des dispositions techniques ont été prises. Des dispositions qui pourraient toutefois ne pas garantir une connectivité de qualité.

Rappelons que le Gabon est également connecté au système sous-marin de fibre optique SAT3/WACS, qui multiplient également les incidents.

(Source : Agence Ecofin, 12 octobre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)