twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Fisc : les comptes du PCCI bloqués

vendredi 20 avril 2018

Mais où va l’argent que récolte le PPCI (Premium contact center international Sénégal) ? La question mérite vraiment d’être posée au regard de la crise financière (provoquée ou pas) que traverse, depuis quelques années, cette entreprise spécialisée dans la relation-clients. En en effet, Dakar7 a appris que le fisc a bloqué les comptes du PCCI. L’Etat du Sénégal, qui réclame ses sous à cette société, n’a pas hésité à lui couper le robinet. Une situation d’autant plus paradoxale que le PCCI est le leader dans son secteur. Rappelons que la société gère les service-clients des grandes sociétés de téléphonie de la place(Orange, Tigo, Expresso) ; sans oublier la société de transfert d’argent Wari.

Et au moment où cette société dirigée par Abdoulaye Mboup, parent de Serigne Mboup, passe pour un « mauvais payeur » au Sénégal, elle continue, pourtant, à se déployer à l’étranger. D’ailleurs, la maison mère qui, jusque là, était basée à Dakar, a été transférée à Dubaï, selon toujours nos informations.

Pendant ce temps, les 1500 pères et mères de familles qui travaillent au PCCI-Sénégal vivent le calvaire sans que le ministre du Travail ne réagisse. Laissés à eux-mêmes, les employés avaient, d’ailleurs, observé un mouvement d’humeur pour réclamer 5 mois de salaires ; ce malgré les menaces et les pressions exercées sur certains. Face à la détermination des travailleurs, la Direction était finalement obligée de recevoir les travailleurs pour leur informer que les comptes de la boîte sont bloqués par le fisc. Par conséquent, déclare-t-elle, le PCCI est dans l’impossibilité de les payer. « Nous comprenons votre réaction. Ceux qui veulent travailler, peuvent venir, ceux qui ne peuvent pas venir, peuvent rester chez eux. Nous ne vous en tiendrons pas rigueur de cela »., aurait servi les responsables de la boîte aux employés.

Créée en novembre 2001, PCCI a inauguré son site au Sénégal en avril 2002. La société était dirigée au départ par l’homme d’affaires Yerim Sow, avant que ce dernier ne vende ses actions.

Nous y reviendrons.

(Source : Dakar7, 20 avril 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)