twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le DG de l’ADIE au forum de l’APPEL : Les Grands chantiers numériques du Sénégal passés au crible

jeudi 23 juin 2016

Le Directeur Général de l’Agence De l’Informatique de l’Etat était l’invité de marque du « Ndogou – Forum » de l’Association des Editeurs et Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL). Intervenant au panel sur le thème « Internet local : souveraineté et/ou patrimoine numérique ? », Cheikh BAKHOUM a fait le tour des grandes questions liées à l’économie numérique au Sénégal. Il a entre autres évoqué la volonté de notre pays de se doter d’un point d’échange Internet avant la fin de l’année afin de mieux asseoir son autonomie par rapport à la connectivité internationale.

Le Sénégal travaille à la mise en place d’un point d’échange Internet qui permettra aux fournisseurs d’Internet de se connecter entre eux et d’échanger du trafic local pour mieux optimiser le développement d’une véritable économie numérique. L’annonce est du directeur général de l’ADIE et non moins président du Conseil d’administration du SENIX, structure créée en fin 2015 pour accompagner la mise en place d’un point d’échange internet au Sénégal. « Sans point d’échange, on est toujours trop dépendant de la connectivité internationale ; avec la mise en place de cette infrastructure, nous pourrons avoir notre Internet local. Ce qui va permettre au Sénégal d’engranger davantage de points », a expliqué M. BAKHOUM lors de la première édition du forum de l’APPEL.

Il a également abordé la question du domaine « .SN » qui doit servir de vitrine pour la création et la consommation de contenus locaux. « Pour attirer l’attention du monde sur le contenu numérique sénégalais, de nouveaux mécanismes pour vulgariser le nom de domaine .SN doivent être mis en place », a souligné le DG de l’ADIE qui a mis l’accent sur le fait que les sites d’informations en ligne utilisent des .COM et .NET au lieu d’opter pour des noms de domaine avec l’extension nationale, le .SN. Il a aussi appelé le gouvernement à investir davantage dans les mécanismes, le business model adéquat pour développer la visibilité du pays sur le web, afin d’attirer un grand nombre de visiteurs Internet.

Au-delà de la vulgarisation du nom de domaine .SN, l’ADIE a également mis l’accent sur le développement des infrastructures indispensables pour l’essor du contenu numérique. Cheikh Bakhoum a déclaré, qu’au niveau de l’ADIE, « le renforcement du haut débit au niveau national est en marche avec 1500 kilomètres de fibre optique déployés dans 13 régions du Sénégal ». 3000 km de fibre optique supplémentaires sont annoncés pour mailler tout le territoire national ainsi qu’un nouveau Datacenter qui sera construit au pôle numérique de Diamniadio pour booster la création d’emplois.

Sur le coût de l’Internet au Sénégal, Cheikh Bakhoum a indiqué que la multiplicité des fournisseurs permettra de démocratiser davantage l’Internet. « Il est inadmissible en 2016 qu’on ait qu’un seul fournisseur d’accès internet au Sénégal », a noté M. BAKHOUM.

(Source : ADIE, 23 juin 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)