twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Congo va s’appuyer sur l’expertise de 1Rivet pour se doter d’une plateforme numérique des services publics

lundi 29 juin 2020

Au Congo, le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique Léon Juste Ibombo et Charles Clavelli, représentant l’américain 1Rivet, ont discuté le 25 juin du déploiement d’une plateforme numérique des services publics. Elle apportera plus d’efficacité et de revenus à l’Etat.

La République du Congo veut déjà engager l’opérationnalisation du e-gouvernement – composante essentielle de la stratégie Vision Congo digital 2025 – avec l’implémentation d’une plateforme intégrée de services publics en ligne dans le pays. Le ministre congolais des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique Léon Juste Ibombo et Charles Clavelli, représentant la société américaine 1Rivet, spécialisée dans le développement des plateformes digitales, ont échangé à cet effet le 25 juin 2020.

Pour le ministre qui voit dans la numérisation une opportunité d’efficacité qui apportera au gouvernement des revenus additionnels, « on ne peut pas avoir des plateformes parsemées dans chaque ministère ». Léon Juste Ibombo a indiqué qu’à travers cette plateforme multimodale, il « s’agit surtout ici d’accélérer le processus de transformation digitale de notre pays », qui dispose des infrastructures mais à qui il manque les plateformes nécessaires.

La société 1Rivet – avec laquelle le Congo a signé un accord de partenariat le 19 février 2019 à Washington pour l’accompagner dans le processus de transformation digitale de son administration – a annoncé la mobilisation de 5 millions de dollars pour engager la réalisation du chantier de numérisation des services publics.

(Source : Agence Ecofin, 29 juin 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)