twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Congo et la Centrafrique s’harmonisent sur leur interconnexion par fibre optique

vendredi 23 novembre 2018

Le ministre congolais des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique, Léon Juste Ibombo (photo, droite), et son homologue de la République centrafricaine, Justin Gourna Zacko (photo, gauche), se sont rencontrés le 20 novembre 2018 à Brazzaville. L’objectif de la rencontre était d’harmoniser les procédures d’interconnexion des deux pays par fibre optique. Le projet est financé par la Banque africaine de développement (BAD).

Justin Gourna Zacko a déclaré que « les études de surveillance sont déjà faites depuis le Congo jusqu’à Salo, en territoire centrafricain. C’est la coordination congolaise qui a mené ces études. Donc, je suis venu voir mon homologue parce qu’étant entendu qu’une partie de ce tronçon se trouve sur le sol centrafricain, comment allons-nous faire pour que cela soit géré convenablement entre les deux pays ».

Le patron du secteur TIC et télécoms centrafricain a indiqué « qu’au niveau de la République centrafricaine, nous sommes sur les études afin de choisir l’entreprise qui va exécuter les travaux d’interconnexion. Nous avons déjà pu mettre en place l’unité de coordination. Les études sont en train d’être faites ».

L’interconnexion entre le Congo et la Centrafrique sera réalisée côté Congo, à travers la pose de la fibre optique sur le lit de la Sangha. L’infrastructure quittera Pokola jusqu’à la frontière Bomassa, en passant par Ouesso et Kabo. Soit 136 km de fibre sous-fluviaux.

Du côté de la Centrafrique, la fibre optique quittera Bomassa jusqu’à Bangui, soit 147 km.

L’interconnexion devrait être effective au mois de janvier 2020.

(Source : Agence Ecofin, 23 novembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)