twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Colloque mondial sur le renforcement des capacités dans les TIC s’est ouvert à Nairobi

mercredi 7 septembre 2016

Pleins feux sur la formation et le renforcement des compétences dans le domaine des TIC pour donner aux jeunes les moyens de profiter des nouvelles possibilités qu’offre une économie numérique très dynamique

Plus de 500 participants représentant des gouvernements, des entreprises, des établissements universitaires, des organisations non gouvernementales et des organisations des Nations Unies se réunissent cette semaine à Nairobi, pour définir et améliorer les stratégies de renforcement des capacités à l’intention du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC), afin de renforcer les compétences numériques et de donner aux pays les moyens de profiter pleinement de la progression forte et ininterrompue du nombre d’emplois liés aux TIC. Organisé par l’Union internationale des télécommunications (UIT), l’institution spécialisée des Nations Unies pour les TIC, et accueilli par l’Autorité des communications du Kenya, le Colloque mondial sur le renforcement des capacités dans le secteur des TIC (CBS-2016) est l’occasion, pour des parties prenantes du monde entier, de débattre de l’évolution du secteur et de ses incidences pour le renforcement des capacités humaines et institutionnelles et d’élaborer des stratégies afin d’atteindre plus rapidement les Objectifs de développement durable (ODD) définis par les Nations Unies, au moment où s’opère une transformation majeure des technologies numériques.

« Nous vivons dans une économie du savoir, où de nouvelles perspectives s’ouvrent chaque jour. Les TIC sont aujourd’hui au coeur de presque toutes nos activités, et ceux qui disposent de compétences numériques, et qui auront la capacité et la possibilité d’apprendre et de s’adapter, auront un avantage concurrentiel considérable », a déclaré Houlin Zhao, Secrétaire général de l’UIT.

Pathé Touré

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 7 septembre 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)