twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Chef de l’Etat annonce une régulation des médias sociaux

samedi 1er mai 2021

Le gouvernement va bientôt proposer des textes portant sur la régulation des médias sociaux, a annoncé samedi le président de la République, Macky Sall.

‘’Le gouvernement a engagé une réflexion [sur la régulation du secteur des médias sociaux] et les textes sont presque finis (…)’’, a déclaré le chef de l’Etat, affirmant qu’on ne peut pas laisser’’ prospérer ‘’ce qui se passe’’ actuellement dans ce domaine au Sénégal. ‘’Ce n’est pas possible’’, a-t-il martelé, lors de la remise des cahiers des doléances des centrales syndicales au Palais de la République.

Le président de la République juge ‘’très faible’’ le niveau de régulation des réseaux sociaux au Sénégal.

Pour lui, il n’est pas possible de permettre à des gens de se cacher derrière des claviers pour ‘’détruire la réputation des personnes, des familles, gratuitement’’. Il a averti que ‘’des mesures seront prises rapidement sur ces questions’’.

Analysant le recul du Sénégal dans le classement mondial de la liberté, il a indiqué que l’Etat n’est pas responsable de cette situation. Selon lui, elle est ‘’principalement due aux agressions’’ dont ont été victimes des journalistes et des organes de presse lors des manifestations et violences survenues au début du mois de mars dernier.

Ces évènements, qui ont éclaté après l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko, ont vu un ‘’climat de terreur’’ s’installer dans le pays, a dénoncé le chef de l’Etat, jugeant une telle situation ‘’inacceptable’’.

Il dit compter sur les professionnels de médias à travers les conclusions qui sortiront des prochaines assises des médias.

Le Sénégal a reculé de deux places dans le classement mondial de la liberté de la presse 2021 de Reporters sans frontières (RSF), passant de la 47e à 49e place.

(Source : APS, 1er mai 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)