twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Cameroun veut introduire les programmes sur l’utilisation des réseaux sociaux dans l’enseignement

jeudi 20 août 2020

Le ministère camerounais des Postes et Télécommunications a annoncé son projet d’introduire des guides de bonnes pratiques d’utilisation des réseaux sociaux et d’Internet dans les programmes scolaires. Pour l’heure, les détails sur la mise en œuvre du projet n’ont pas encore été révélés.

Au Cameroun, le gouvernement envisage d’introduire dans les programmes scolaires des guides de bonnes pratiques sur l’utilisation des réseaux sociaux et d’Internet, apprend-on dans un article du quotidien national Cameroon Tribune.

Cette mesure est l’une des recommandations prises dans le cadre d’un atelier de formation sur la protection du cyberespace qu’a organisé le ministère des Postes et Télécommunications en fin de semaine dernière. Elle s’inscrit dans la continuité des mesures prises par le gouvernement pour réglementer l’utilisation des réseaux sociaux dans le pays.

Notons que le Cameroun a récemment pris des dispositions légales afin d’établir une loi pour punir les dérives sur les réseaux sociaux, notamment les posts à caractère tribaliste.

Pour l’instant, les responsables du département ministériel n’ont pas donné plus de détails sur la mise en œuvre de cette mesure. Toutefois, on sait qu’elle devra encore être débattue avec les comités en charge de l’adoption des programmes scolaires.

En outre, une autre recommandation de l’atelier prévoit de planifier avec Facebook des programmes d’accompagnement et de renforcement des capacités des points focaux nationaux en vue d’optimiser l’usage responsable du réseau social.

Vanessa Ngono Atangana

(Source : Agence Ecofin, 20 août 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)