twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Bénin s’organise pour offrir des services haut débit abordables

vendredi 24 janvier 2020

Dans le cadre du projet pour l’amélioration de l’accessibilité des communications électroniques et de la poste, l’Alliance pour un Internet abordable (Alliance for Affordable Internet – A4AI) a organisé ce jeudi 23 janvier à Cotonou, une table-ronde sur la politique d’accès et le service universel au Bénin.

Réunissant toutes les parties prenantes de l’écosystème numérique béninois, cette table-ronde vise à « présenter et avoir un retour sur les objectifs et la vision nationale pour le secteur, l’accès et service universel, l’analyse de l’état des lieux du secteur préparé par A4AI. Et mettre en place une coalition nationale d’acteurs de tous les secteurs concernés, qui contribuera à l’élaboration et à la mise en œuvre des nouvelles politiques publiques d’accès et de service universel des TIC au Bénin, et valider son plan de travail », informe Emile Kougbadi, Directeur général de l’Agence béninoise du service universel des communications électroniques et de la poste (ABSU-CEP), structure de mise en œuvre de l’initiative.

En effet, le projet pour l’amélioration de l’accessibilité des communications électroniques et de la poste a été autorisé par le conseil des ministres en sa session du 19 juin 2019 pour s’étendre sur 14 mois. Il va mettre à jour les politiques sectorielles, l’incitation à l’investissement dans les infrastructures et les compétences, ainsi que la réduction des coûts du haut débit.

« Orientations politiques et stratégiques »

C’est dans ce cadre qu’en amont, l’A4AI a effectué un diagnostic du secteur des TIC au Bénin ainsi que de son cadre politique et réglementaire. Ensemble avec l’écosystème numérique béninois, une politique et une stratégie du service universel seront élaborées assorties d’un plan d’actions. La coalition nationale A4AI se chargera de sa mise en œuvre afin d’atteindre l’objectif de la Commission de l’ONU sur l’internet à haut débit, fixé à « 1 pour 2 » pour l’accessibilité à internet.

« Il s’agit en d’autres termes de proposer des orientations politiques et stratégiques allant dans le sens de la promotion de l’accès public à l’internet et à l’interconnectivité large bande à bas coût aux niveaux local et international en impliquant les pouvoirs publics, les entreprises et les organisations non gouvernementales dans un cadre réglementaire qui facilite l’utilisation de tous les moyens de support et qui se focalise sur la digitalisation de tous les secteurs de développement », renchérit Emile Kougbadi.

S’adressant aux différentes parties prenantes à la table-ronde, le Directeur général de l’Agence pour le développement du numérique (DG-ADN) Serge Adjovi précise qu’il s’agit un processus inclusif qui « va porter sur les informations que vous allez nous donner. » « C’est première étape du processus, poursuit Sonia Jorge, Secrétaire exécutive de l’A4AI. Nous allons élaborer une vision commune d’accès au service universel au Bénin. Notre engagement est de construire cette vision avec l’apport de toutes les parties prenantes au profit des populations béninoises. »

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 24 janvier 2020)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)