twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Bénin organise la 3ème édition de l’école de la gouvernance d’Internet

vendredi 12 juillet 2019

Le Forum de la gouvernance d’Internet (FGI) au Bénin tient les 11 et 12 juillet, la 3ème édition de l’école de la gouvernance d’Internet. Réunissant plus d’une vingtaine de jeunes utilisateurs et passionnés des outils du numérique, elle aborde la thématique liée aux droits du digital.

« L’école de la gouvernance d’Internet au Bénin est une initiative citoyenne qui vise à former les acteurs et les membres de la communauté d’Internet du Bénin pour mieux comprendre les enjeux liés à son développement sur le plan technique, social, humain et économique, les outiller à comprendre les différents mécanismes qui participent à la gouvernance d’Internet tant au plan national qu’international et enfin les rendre capables d’intervenir et agir pour faire entendre leur point de vue sur l’évolution d’Internet au sein de leur écosystème », renseigne Franck Kouyami, Président du Forum de la gouvernance d’Internet au Bénin.

Au total, 25 jeunes participent à cette formation portant sur les droits digitaux, « un droit fondamental auquel devraient accéder les populations », selon une récente déclaration de l’Union africaine. A cette école, les participants apprennent des droits digitaux pour savoir comment les promouvoir et sensibiliser leurs pairs pour une meilleure jouissance de leurs droits. Torou Ouakhila, Présidente nouvellement élue de la section jeunesse du FGI-Bénin, une initiative visant à donner voix au chapitre aux jeunes et à faire porter leurs voix, est l’une des participantes. « J’aimerais davantage élargir mes connaissances en matière de la gouvernance d’Internet, voir comment y contribuer en tant que jeunes et pouvoir sensibiliser mes proches », souhaite-elle.

En attendant sa prise de fonction, Torou Ouakhila œuvre avec les membres de son bureau à élaborer une stratégie pour satisfaire et éduquer les jeunes sur la gouvernance d’Internet, en symbiose avec le FGI-Bénin. A terme, il ne s’agit pas de former des activistes de la gouvernance d’Internet au Bénin, mais de faire de ces jeunes « des relais-formateurs au sein de leur communauté pour dupliquer la formation » reçue. L’école de la gouvernance d’Internet du Bénin se déroule en prélude au Forum national sur la gouvernance d’Internet prévu pour le 13 juillet.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 12 juillet 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)