twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Bénin dévoile sa Plateforme nationale de paiement électronique

vendredi 16 octobre 2020

Suite aux recommandations du rapport final de l’évaluation de la préparation du Bénin au commerce électronique, le pays vient de se doter de sa Plateforme nationale de paiement électronique (PNPE). Elle a été mise en œuvre par l’Agence des services et systèmes d’information (ASSI) pour la généralisation du e-commerce au Bénin et présentée aux acteurs de la finech ce mardi 13 octobre à Cotonou.

La PNPE est une solution centralisée qui réunit tous les acteurs du paiement au Bénin tels que les opérateurs de monnaie électronique, les opérations économiques et les banques. Cette innovation vient faciliter la dématérialisation des paiements de services au sein de l’administration, le paiement en ligne des services et contenus numériques ; et favoriser le développement de l’e-commerce.

En organisant ce 13 octobre un atelier découverte de la PNPE, le ministère du numérique et de la digitalisation mène essentiellement une démarche de sensibilisation et de recensement d’avis auprès des acteurs fintech. Plus spécifiquement, il s’est agi de faire connaître les différents services de paiements disponibles sur la PNPE, informer les cibles sur son positionnement juridique et leur apprendre à utiliser la PNPE à travers des ateliers et des tutoriels.

Hub des solutions de paiement

« Il nous paraît important d’entamer cette discussion maintenant avant que la plateforme soit opérationnelle pour, s’il en était besoin, prendre en compte les désidératas, les éléments que nous aurions oublié et qui aujourd’hui nous paraîtront pertinents. Nous souhaitons que cette plateforme soit également un catalyseur par rapport au business du privé », exprime Serge Adjovi, directeur général de l’ASSI.

Pour Aurelie Adam Soulé Zoumarou, ministre du numérique et de la digitalisation, « la PNPE va être le hub de concentration de toutes les solutions de paiement existants et à venir, qui permettra de rendre ces solutions interopérables et de remplir d’autres objectifs qui liés à l’inclusion financière, à la facilité de paiement et au suivi de ces paiements. »

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 16 octobre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)