twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Bénin dématérialise ses procédures administratives

mardi 31 mars 2020

La ministre du numérique et de la digitalisation Aurélie Adam Soulé Zoumarou a procédé ce jeudi 26 mars à Cotonou, au lancement du portail national des services publics, unique point d’entrée vers les services proposés par l’administration publique béninoise.

Désormais au Bénin, pour accéder aux différents services proposés par les structures étatiques, il faut passer par l’adresse : www.service-public.bj. Une plateforme de procédures administratives mise en place par l’Etat pour centraliser les services publics. Les citoyens béninois pourront avoir accès aux informations sur plus de 250 services publics, 37 services dématérialisés et 31 e-services de l’administration regroupés et désormais disponibles sur le guichet unique.

Six nouveaux e-services viennent également s’ajouter à cette liste. Il s’agit de l’obtention de l’extrait du Registre de commerce et du crédit mobilier (RCCM), le permis de construire, le certificat de nationalité, l’attestation de prise en charge et l’attestation de jouissance de droit de pension. Alors que certains services sont payants via les moyens de paiement électroniques utilisables sur le site, la grande majorité est gratuite.

Des avantages

Pour consommer les services publics dématérialisés sur le site, les citoyens n’ont plus besoin d’acheter des timbres. Le lancement du portail national des services publics vient matérialiser la volonté de digitaliser l’administration publique béninoise. En plus d’être une véritable révolution dans la gestion des relations entre le service public et ses usagers, il garantit la sécurisation des données à caractère personnel.

Ceci, grâce à une authentification forte via le numéro personnel d’identification issu du Recensement administratif à vocation d’identification de la population (RAVIP) qui identifie de façon unique les citoyens. Grâce à cette plateforme moderne, les démarches administratives sont désormais simplifiées. Les paiements se font de façon sécurisée sur des espaces personnalisés et avec un gain de temps.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 30 mars 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)