twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Bénin adopte un nouveau système douanier basé sur l’intelligence artificielle

jeudi 28 juillet 2022

L’intelligence artificielle est en plein essor en Afrique et ses incidences sur les sociétés sont patentes. Elle intervient dans plusieurs secteurs d’activités et peut être utilisée pour la transformation de l’environnement du commerce.

Le Bénin poursuit sa longue marche vers la transformation numérique des services publics et privés du pays. Quelques jours après l’instauration de la carte d’identité biométrique, c’est au tour de la douane de digitaliser son système. Webb Fontaine, l’un des principaux fournisseurs de services commerciaux et douaniers basé à Dubaï, a annoncé le lundi 25 juillet avoir signé un accord avec le gouvernement béninois pour l’installation de sa solution appelée Customs Webb. Ce nouveau système douanier basé sur l’intelligence artificielle va remplacer Sydonia World, l’ancien système informatique douanier.

Le projet est l’un des multiples résultats du partenariat qui lie l’entreprise au gouvernement du Bénin depuis 2018. Alain Hinkati, directeur général des douanes du Bénin, explique que « Customs Webb, le système douanier de Webb Fontaine, basé sur l’intelligence artificielle, a été choisi par le Bénin pour parachever l’entreprise de modernisation de la douane et optimiser l’environnement des échanges commerciaux. L’expertise métier de Webb Fontaine dans la fourniture de technologies de pointe et de solutions numériques en matière de digitalisation est un gage de succès ».

La mise en place de ce projet fait suite à la décision du Conseil des ministres du 6 Juillet 2022 et cadre avec la volonté des pouvoirs publics de faire du Bénin une plateforme exemplaire dans la simplification et la transparence des procédures de dédouanement, emprunte un tournant décisif. Customs Webb aura pour objectif principal d’interconnecter toutes les principales plateformes commerciales telles que le guichet unique, le système communautaire portuaire, la solution de suivi électronique des marchandises…

L’entreprise Webb Fontaine avait lancé en janvier 2018 le Guichet unique du commerce extérieur (GUCE), un outil qui intègre les opérations de pré-dédouanement, de vérification des importations qui englobe les licences et certificats émis des ministères techniques. L’outil intègre aussi un système communautaire portuaire, les opérations de dédouanement, et le paiement électronique de tous les frais relatifs aux transactions commerciales.

(Source : WeAreTechAfrica, 28 juillet 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik