twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Bénin a aussi introduit une taxe sur les réseaux sociaux, comme l’Ouganda et la Zambie

lundi 27 août 2018

Depuis le 3 août 2018, l’utilisation de WhatsApp, Facebook, Twitter ou encore Viber est soumise à une taxe en République du Bénin. Cet impôt, passé inaperçu, découle du décret N° 2018-341 du 25 juillet 2018 portant introduction d’une contribution sur la consommation des services de communications électroniques fournis par les réseaux ouverts au public.

Dans le texte de loi signé du président de la République, Patrice Talon, sur proposition du ministre de l’Economie et des Finances, il est en effet fixé une imposition de « 5 FCFA hors taxe par mégaoctet pour l’accès à Internet utilisé pour fournir un service par contournement [plateforme OTT] ou une plateforme de réseau social ».

Il est stipulé que la taxe (prélevée mensuellement par l’opérateur ou le fournisseur ayant délivré le service) devra être versée dans les caisses du Trésor public, au plus tard le 10 du mois suivant le prélèvement. En cas de manquement à cette obligation, une majoration de 10% sera appliquée sur les sommes dont le paiement est différé.

La contribution sur la consommation des services de communications électroniques ne touche pas uniquement les applications Over-The Top (OTT) et les réseaux sociaux. Elle frappe aussi les services voix, SMS et Internet qui sont désormais sujets à un impôt de 5% du prix hors taxe, prélevé également chaque mois par le fournisseur du service.

(Source : Agence Ecofin, 27 août 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)